lucy in the web - la passion des Beatles
|
plan du site | contact

interactif

recherche

à l'honneur

La chanson de Lucy, par Mumu

DVD Plastic Ono Band
DVD Plastic Ono Band

Bonsoir Paris, les Beatles et la presse française
Bonsoir Paris, les Beatles et la presse française


Au cours de leur carrière, et du fait des moyens réduits dont ils disposaient en live, les Beatles ont donné le meilleur d'eux même principalement en studio. Ils en ont profité pour révolutionner les techniques de l'époque et marquer au fer rouge des générations de musiciens grâce à leurs innovations.

Présentation des studios


De 1962 à 1970, les studios qu'ils utilisèrent le plus furent bien sûr les célèbres studios d'Abbey Road, au 3 Abbey Road, dans le quartier de St John's Wood à Londres. A l'époque, les studios s'appelaient simplement EMI Recording Studios ; appartenant à la très grosse société EMI Record Ltd, ils furent rebaptisés Abbey Road Studios en 1977, après le succès planétaire de l'album du même nom evidemment.

Les studios d'Abbey Road forment en fait un complexe de 4 studios différents :


le studio N°1, immense, est destiné à l'enregistrement des grands orchestres.
voir plan

le studio n° 2, presque aussi grand, avec une cabine de contrôle en mezzanine, fut le plus utilisé par les Beatles.
voir plan

le studio n° 3 est plus petit.
voir plan

le studio n°4 est le plus récent, il se trouve à l'étage et sert surtout à élaborer des mixages et des masterings (on l'appelle d'ailleurs le "penthouse").
voir plan


Hormis les studios d'Abbey Road, les Beatles utilisèrent aussi :
    le studio Olympic (All You Need Is Love, Baby You're A Rich Man),

    le studio Trident (Hey Jude, Honey Pie, Dear Prudence),

    le studio Chapell (Your mother should know),

    le De Laine Lea Studio (It's all too much).

Il faut bien sûr et aussi évoquer les Apple Studios. Les Beatles les avaient faits construire dans le spacieux sous-sol de leur immeuble d'Apple au 3, Saville Row, dans le quartier de Piccadily à Londres. C'est un studio 8-pistes qu'ils commencèrent à concevoir concrètement en novembre 1968, sous la supervision (parfois farfelue) de leur ami/conseiller technique Alexis Mardas. Ils n'utilisèrent réellement le studio qu'en janvier 1969, où ils s'y installèrent une quinzaine de jour afin d'enregistrer et d'y tourner ce qui deviendra l'album et le film Let It Be, et le single Get Back / Don't Let Me Down. Après l'achèvement de ces enregistrements, les Beatles reprirent leurs bonnes vieilles habitudes et retournèrent aux studios d'Abbey Road, où ils élaborèrent leur album du même nom.

Les "Apple Studios" furent dès lors surtout utilisés par les artistes "Apple" à proprement parler (Badfinger, Mary Hopkin, James Taylor, Trash, ...), puis cessèrent leurs activités en 1975, lorsque les Beatles mirent leur immeuble Apple en vente.


Enfin, n'oublions pas les studios personnels des Beatles chez eux. On se souvient notamment de celui que s'était fait construire John dans sa résidence de Kenwood. Il y enregistra plusieurs démos, comme la version maquette de Strawberry Fields Forever (qu'on trouve sur "Anthology 2") ou celle de I'm Only Sleeping, réalisant aussi des collages de bandes, notamment pour Tomorrow Never Knows, et bien sûr le fameux album expérimental avec Yoko, Two Virgins en mai 1968.

Paul en installa également un dans sa ferme en Ecosse (High Park), et dans sa maison cossue de Londres (à 5 minutes d'Abbey Road justement) dans lequel il enregistra notamment son premier opus solo intitulé simplement McCartney, tandis que John reconstruisait son studio dans sa nouvelle résidence de Tittenhurst Park pour enregistrer Imagine ...


Meek - Octobre 2001
© LucyInTheWeb




sondage

Le Beatles Day de Mons :
J'y vais tous les ans
Occasionnellement
Déja fait une fois
J'ai très envie
Pourquoi pas...
M'intéresse pas

résultat
anciens sondages

infos du site
Recevez toutes les nouveautés du site

les actus
Recevez les actualités par email

partenaires


Hit-Parade


publicité




© lucy in the web - 1998-2008
Déclaration CNIL n°1043671