|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > L'actualité des Beatles
  Sujet : La mort de Richard Hamilton...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mar Sep 13, 2011 8:39 pm    Sujet du message: La mort de Richard Hamilton... Répondre en citant

..

Dernière édition par maxime le Mar Déc 20, 2011 2:43 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Sep 14, 2011 3:04 pm    Sujet du message: Re: La mort de Richard Hamilton... Répondre en citant

Ah ?

Monsieur Blanc himself ?

Un packaging insensé qui fait indéniablement partie de la folie de cet album.





C'est le marchand d'art et galeriste Robert Fraser, qui avait déjà introduit McCartney auprès de Peter Blake pour la fameuse pochette de Sgt Pepper, qui suggéra le nom de Richard Hamilton pour concevoir le design du nouvel album. Encore un artiste pop-art, et non des moindres, puisque Hamilton en est considéré comme le pionnier en Angleterre. Jusque-là, les Beatles n'avaient vu passer qu'un seul projet -­ ignoble ­- les représentant sculptés dans la pierre façon mont Rushmore. Mais ils avaient, on le sait, meilleur goût que Deep Purple.

Dès sa première rencontre avec McCartney dans les bureaux d'Apple à Savile Row, Hamilton démarre sur l'idée d'une pochette qui donnerait l'impression d'être un tirage limité, puis propose dans la foulée un projet contraire à la débauche multicolore de l'époque : une pochette entièrement blanche, avec éventuellement une trace brunâtre laissée par une tasse de café que l'on aurait posée dessus.

C'est également Hamilton qui suggère d'intituler l'album The Beatles, nom qui n'avait bizarrement jamais été utilisé. Pour renforcer le côté tirage limité, il propose que tous les exemplaires soient numérotés, idée retenue mais qui ne put se perpétuer très longtemps lors des éditions suivantes de l'album pour des raisons techniques.
Interviewé dans le livre de Michael Cooper Blinds and shutters, Richard Hamilton confesse qu'il fut le premier étonné qu'un projet aussi tordu soit accepté par McCartney : "Nous étions d'accord mais j'ai commencé à avoir quelques remords, c'est la raison pour laquelle j'ai proposé d'enrichir l'intérieur de l'album avec un contenu qui rendrait l'ensemble encore plus glamour que toutes les pochettes existantes."
A l'aide de photos des archives personnelles des quatre Beatles, Hamilton réalise ainsi un collage ­ sa spécialité ­ qui formera un poster glissé dans l'album, au dos duquel seront imprimés les textes des chansons. Le tout accompagné d'un portrait couleur signé John Kelly de chacun des membres, ressemblant à un authentique et luxueux tirage photo.

Pour l'impression du nom The Beatles, l'idée retenue est un lettrage en relief, légèrement en bas à droite, blanc sur blanc, à la manière du braille. Enfin, ultime détail novateur, l'album s'ouvre par le haut et les pochettes en papier à l'intérieur sont noires. Hormis la disparition de la trace de café (qui faillit être à un moment remplacée par une tache laissée par une pomme, avec de la pulpe en relief), le projet fou devient, sans doute au grand désespoir d'EMI, la pochette du neuvième album officiel des Beatles.
Hamilton : "La plupart des gens, y compris Yoko elle-même, pensaient que l'idée venait de Yoko. C'était en plein dans la période où Yoko prenait une importance considérable dans les affaires des Beatles et intervenait sur tous les sujets. Mais mon seul contact pour ce projet fut Paul, même EMI fut complètement tenu à l'écart."


http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/928/date/1998-11-18/article/les-pochettes-des-beatles-plus-blanc-que-blanc



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com