|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Vie & Oeuvre
  Sujet : WHITE ALBUM • 22 novembre 1968 • 40 ans !
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22848
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Déc 14, 2008 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mop Top a écrit:
C'est pas nouveau = Si on compte les prises pour "Hold me tight" ou "That means a lot"... Ou les pratiques en solo pour "Oh Darling" !

Oui, ais on n'est à leurs débuts. Et puis ça dépend aussi de la qualité des songs.
Là, on parle bien d'Obladi Oblada Cool

Mop Top a écrit:
Et le "concept" du double album n'était qu'un moyen rapide d'avancer d'un cran le contrat de EMI, qui, a été renégocié en 1969...

C'est aussi la volonté de ne pas jeter des songs qui leur semblaient indispensables pour l'album. Ca ne les a pas empêcher de mettre de côté des trucs comme Not Guilty ou Jalous guy (alias Nature Child)...

Mop Top a écrit:
Faut pas oublier que George Martin en a eu ras le bol et qu'il est parti en vacances pendant les sessions du Blanc.

Probablement une des raison pour lequel il ne le porte pas spécialement dans son estime.

Mop Top a écrit:
Dans le tragi-comique, c'est qu'une bonne partie de l'album était composée de plusieurs démos bien aboutis.

Mais y a tout de même une bonne partie où c'est ce qu'apporte le studio qui fait la différence. Helter Skelter, Dear Prudence, Glass Onion, Happiness prennent tout leur intérêt par ce qu'ils en ont fait en studio.

Mathilde a écrit:
...peut être que composer seul dans son coin dans le trou perdu de Rishikesh, éloignant les mouches toutes les cinq minutes, influe sur la composition des titres. D'ailleurs lorsque l'on compare les chansons des Kinfauns Demos avec celles créées en Studio la différence saute aux oreilles.

Exactement. Gros gros travail de studio.
Une créativité en studio qui donne un son incomparable, des explorations sonores hors du commun, même si on sort complètement de la sophistication de Pepper et autres Magical... qui étaient peut-être plus dans la direction que voulaient donner Paul et Martin.
On sort ici de l'univers Beatles tel qu'ils nous y avaient habitué jusque là. Cette remise en question permanente est tout à fait impressionnante dans leur oeuvre en général et dans cet album en particulier.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Dim Déc 14, 2008 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Mop Top a écrit:
C'est pas nouveau = Si on compte les prises pour "Hold me tight" ou "That means a lot"... Ou les pratiques en solo pour "Oh Darling" !

Oui, ais on n'est à leurs débuts. Et puis ça dépend aussi de la qualité des songs.
Là, on parle bien d'Obladi Oblada Cool

Justement, McCartney a toujours tendance à tourner autour du pot quant au nombres de prises.

Mop Top a écrit:
Et le "concept" du double album n'était qu'un moyen rapide d'avancer d'un cran le contrat de EMI, qui, a été renégocié en 1969...

C'est aussi la volonté de ne pas jeter des songs qui leur semblaient indispensables pour l'album. Ca ne les a pas empêcher de mettre de côté des trucs comme Not Guilty ou Jalous guy (alias Nature Child)...

Ou Sour Milk Sea. Ce qui aurait remplacé avantageusement "Revolution #9" !

Mop Top a écrit:
Faut pas oublier que George Martin en a eu ras le bol et qu'il est parti en vacances pendant les sessions du Blanc.

Probablement une des raison pour lequel il ne le porte pas spécialement dans son estime.

Pas vraiment, je crois plutôt à l'ambiance merdique au studio. Et Martin n'a pas de poigne sur le groupe.

Mop Top a écrit:
Dans le tragi-comique, c'est qu'une bonne partie de l'album était composée de plusieurs démos bien aboutis.

Mais y a tout de même une bonne partie où c'est ce qu'apporte le studio qui fait la différence. Helter Skelter, Dear Prudence, Glass Onion, Happiness prennent tout leur intérêt par ce qu'ils en ont fait en studio.

Mathilde a écrit:
...peut être que composer seul dans son coin dans le trou perdu de Rishikesh, éloignant les mouches toutes les cinq minutes, influe sur la composition des titres. D'ailleurs lorsque l'on compare les chansons des Kinfauns Demos avec celles créées en Studio la différence saute aux oreilles.

Exactement. Gros gros travail de studio.
Une créativité en studio qui donne un son incomparable, des explorations sonores hors du commun, même si on sort complètement de la sophistication de Pepper et autres Magical... qui étaient peut-être plus dans la direction que voulaient donner Paul et Martin.
On sort ici de l'univers Beatles tel qu'ils nous y avaient habitué jusque là. Cette remise en question permanente est tout à fait impressionnante dans leur oeuvre en général et dans cet album en particulier.

Justement, un démo reste un démo. Contrairement aux albums précédents qui étaient entièrement faits de A à Z en studio, ils avaient assez de matériel et de démos pour passer en haute vitesse. Mis à part le Pepper's, la création des albums précédents est tout aussi géniale, même si le tout a été fait avec des délais serrés et entre des tournées exigeantes.

Filou


Mop Top
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22848
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Déc 16, 2008 1:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mop Top a écrit:

Ou Sour Milk Sea. Ce qui aurait remplacé avantageusement "Revolution #9" !

Tu sais quoi ?
Le White sans le Nine, ça ne serait pas le White.

Qu'on aime ou qu'on n'aime pas, ça fait partie intégrante du truc.
Et pourtant, à la base, j'étais comme tout le monde à l'éviter soigneusement. Mais, à l'usage, et en prenant le recul nécessaire, je dois dire que c'est devenu un passage obligé.

Voir même un pas sage obligé Cool

Filou - just a friend of nine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Mar Déc 16, 2008 2:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chuis pas dans le pantalon de Lennon ni dans le soutif de Ono. Et dacOdac pour l'immuabilité de cette chose dans le White Album. Par contre, j'ose faire le sacrilège de le remplacer par Revolution et Hey Jude dans ma compil' maison. Wink

On ne force pas quelqu'un à manger des endives s'il n'aime pas ça...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22848
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Déc 16, 2008 9:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est tout à fait ton droit, cher ami.
D'ailleurs, ce Number Nine mériterait à lui seul un topic entier pour en ressortir tout l'intérêt ...ou toute son inutilité Cool

Pour moi, déjà, c'est un élément à mettre à son actif.

A vous lire sur le sujet.


Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Mar Déc 16, 2008 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut rendre "Hey Jules " au White Alboume, et Number nine à Two Virgins, ainsi, vaches, veaux et cochons seront bien gardés !
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22848
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Déc 16, 2008 11:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais qu'est-ce que t'y connais toi, en white virgins d'abord ?



Take this, brother,
may it serve you well !



Number 9, number 9, number 9, number 9, number 9
Number 9, number 9, number 9, number 9, number 9
Number 9, number 9, number 9, number 9, number...

...then there's this Welsh Rarebit wearing some brown underpants
...about the shortage of grain in hertfordshire

Everyone of them knew that as time went by they'd get a little bit older and a litter slower but...

It's all the same thing, in this case manufactured by someone who's always/umpteen ...
Your father's giving it diddly-i-dee/district was leaving...
Intended to die ... Ottoman
...long gone through...
I've got to say, irritably and...
...floors, hard enough to put on ... per day's MD in our district
There was not really enough light to get down
And ultimately ... slumped down
Suddenly...

They may stop the funding...
Place your bets
The original
Afraid she'll die ...
Great colours for the season

Number 9, number 9
Who's to know?
Who was to know?
Number 9, number 9, number 9, number 9, number 9
Number 9, number 9, number 9, number 9, number 9
Number 9, number 9

I sustained nothing worse than ...

Also, for example
Whatever you're doing
A business deal falls through

I informed him on the third night, when fortune gives...
People ride, people ride
Ride, ride, ride, ride, ride

Number 9, number 9, number 9, number 9
Ride! Ride!
...


Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Mer Déc 17, 2008 1:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

I'm not a number, I'm a free (as a bird) man !



Pis tant qu'à faire, nine isn't the right number, it's just a six à l'envers !


_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22848
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Déc 17, 2008 9:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Don Everly a écrit:
Pis tant qu'à faire, nine isn't the right number, it's just a six à l'envers !

Ahhhhhhhhhhh, if six was nine...




If the sun refused to shine
I dont mind, I dont mind
(yeah)
If the mountains ah, fell in the sea
Let it be, it aint me.
(well, all right)

Got my own world to live through and uh, ha !
And I aint gonna copy you.

Yeah (sing the song brother...)
Now if uh, six uh, huh, turned out to be nine
Oh I dont mind, I dont mind uh (well all right... )
If all the hippies cut off all their hair
Oh I dont care, oh I dont care.
Dig.

cause Ive got my own world to live through and uh, huh
And I aint gonna copy you....




NUMBER NINE EXPERIENCE
NUMBER NINE EXPERIENCE
NUMBER NINE EXPERIENCE
NUMBER NINE EXPERIENCE
NUMBER NINE EXPERIENCE
NUMBER NINE EXPERIENCE
NUMBER NINE EXPERIENCE
NUMBER NINE EXPERIENCE
NUMBER NINE EXPERIENCE...


Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bungalow bill



Inscrit le: 19 Mar 2006
Messages: 1772
Localisation: Pas si loin

MessagePosté le: Mer Déc 17, 2008 11:50 am    Sujet du message: Répondre en citant



Tu parles de quelle chanson..
Thank You de Led Zep... Shocked
_________________
C'est doux, ça s'écoute en bouche, ça coule tout seul et en même temps c'est... aigre-doux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Mer Déc 17, 2008 1:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tant qu'à polluer un topic, faisons-le avec intelligence (Gnéééé...)



N'oublions pas le "White album" des Stones qui est aussi un "back to the roots". Comme disait John Lennon à la blague= Les Stones sont six mois en retard après nous...

Dire que maintenant, on a droit à la jaquette "chiottes" qui a été bannie en 1968 !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22848
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Déc 20, 2008 11:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ben, je pense qu'au contraire de polluer, mettre en parallèle les deux albums White et Beggars peut aider à mieux comprendre le véritable tournant que prenait la musique pop/rock en cette année 68.

Et les deux groupes phare du moment n'étaient pas de reste dans ce domaine

Alors, est-ce que la comparaison s'impose entre ces deux albums ?
Ou au contraire, ils sont complémentaires ?

Mop Top a écrit:
N'oublions pas le "White album" des Stones qui est aussi un "back to the roots". Comme disait John Lennon à la blague= Les Stones sont six mois en retard après nous...

Après le psychédélique Satanic Majesties Request qui suit de peu le Pepper, voila que le plus blanc que blanc débarque avec des morceaux qui sortent complètement différemment de ce à quoi il nous avaient habitué jusque là, tant dans le style que dans le son.

Coïncidence ? Cool

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bungalow bill



Inscrit le: 19 Mar 2006
Messages: 1772
Localisation: Pas si loin

MessagePosté le: Sam Déc 20, 2008 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Mop Top a écrit:
N'oublions pas le "White album" des Stones qui est aussi un "back to the roots". Comme disait John Lennon à la blague= Les Stones sont six mois en retard après nous...

Après le psychédélique Satanic Majesties Request qui suit de peu le Pepper, voila que le plus blanc que blanc débarque avec des morceaux qui sortent complètement différemment de ce à quoi il nous avaient habitué jusque là, tant dans le style que dans le son.

Coïncidence ? Cool

C'est bien mal connaitre Beggars BAnquet pour le comparer au Blanc et pour le comparer d'ailleurs avec n'importe quel disque des Beatles...Les Stones oont trouvé sans doute leur vraie identité avec ce disque...
_________________
C'est doux, ça s'écoute en bouche, ça coule tout seul et en même temps c'est... aigre-doux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22848
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Déc 20, 2008 12:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

T'inquiete, je ne le connais que trop Wink

Nan, si tu lis bien, je parlais du tournant dans la carrière des uns comme des autres qu'il a déclenché. A partir de ces deux albums, ils ont exploré des voies qu'ils n'avaient jamais abordées et qui allaient définitivement changer leur image et les perspectives d'avenir dans leurs explorations musicales respectives.

D'où l'interrogation d'une époque propice à ce genre de remise en question aussi définitive. Des nouveaux venus sur la scène tels que Hendrix n'y sont sûrement pas pour rien dans tout ça, par exemple ?

Electric Ladyland n'est pas très loin. Encore sous le choc d'Axis, la musique tout entière prend un nouveau virage en cette année 68.

Filou


Dernière édition par Filou le Sam Déc 20, 2008 12:45 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bungalow bill



Inscrit le: 19 Mar 2006
Messages: 1772
Localisation: Pas si loin

MessagePosté le: Sam Déc 20, 2008 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
T'inquiete, je ne le connais que trop Wink

Nan, si tu lis bien, je parlais du tournant dans la carrière des uns comme des autres qu'il a déclenché. A partir de ces albums, ils ont exploré des voix qu'ils n'avaient jamais abordées et qui allaient définitivement changer leur images et les perspectives d'avenir dans leurs explorations musicales.

D'où l'interrogation d'une époque propice à ce genre de remise en question aussi définitive. Des nouveaux venus sur la scène tels que Hendrix n'y sont sûrement pas pour rien dans tout ça, par exemple ?

Ah ok..mille excuses..
Ceci dit...je trouve que Beggars Banquet à part les tubes et Stray Cat Blues qui est surement un des 15 meilleurs titres écrits par les stones..je trouve pas que cet album soit si transcendant que ça..Brian Jones a déjà un pied dehors...et la prise de pouvoir définitive de Jagger Richards fait que le groupe se cherche encore..
Let It Bleed..par contre est un album génial de bout en bout... Wink
_________________
C'est doux, ça s'écoute en bouche, ça coule tout seul et en même temps c'est... aigre-doux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 3 sur 7


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com