|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Le coin collec
  Sujet : Le Perruque : un 25cm qui tient la longueur
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22825
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 1:02 am    Sujet du message: Le Perruque : un 25cm qui tient la longueur Répondre en citant



Un nouveau spécimen fraichement rentré dans mon armoire normande.
Et si ! Razz

Bon, il n'est pas nickel (loin de là) mais on ne va pas couper les cheveux en quatre....

Rolling Eyes



Et de dos, c'est aussi bien que de fess... de face.



What do you think 'bout that ? Wink

Filou


Dernière édition par Filou le Lun Mar 30, 2009 10:55 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22825
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 1:08 am    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Pablo Fanques a écrit:
Ton "chineur" te les passent au compte-goutte ?

Huhuhu ! Beau coup ! Peut-être une petite restauration capillaire s'impose ? Mais y’a pas de quoi à se tirer les chevaux pour la tite déchirure (tant que ce n'est pas pour le larfeuille...)

Petite retauration, le mot est faible...

C'est que j'avoue avoir joué un peu les "filou" et je me suis bien gardé de dévoiler totalement l'objet de tant de désire Cool



Mais, malgrè ça, je suis assez fier de cette acquisition m'a évité de casser ma tirelire pour rentrer une telle pièce qui n'aurait jamais pu trouver sa place dans ma collec.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22825
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 1:12 am    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Pablo Fanques a écrit:
Bah... La repro de la jaquette du Club Dial et on n'en parle plus !

Aussi, il ne faut pas désespérer: 28 ans et des poussières pour obtenir mon exemplaire parfait du Butcher...

Dire que ces "perruques", elles en "traînent" encore dans des greniers de la douce France.

...et, malgrè celà, je trouve que ce POLYDOR 45900 "LES BEATLES" possède un véritable vécu qui a d'autant plus de valeur pour moi que s'il était flambant neuf.

Et ce n'est pas la Mathilde qui va me démentir Wink



Sinon, pour plus d'infos sur ce magnifique objet, il y a toujours le dossier Polydor made by Seb : http://lucyintheweb.net/collection/disco/polydor/polydor-45900-les-beatles.php

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22825
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 1:14 am    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Pablo Fanques a écrit:
C'est sûr, complètement neuf, faudrait le chouraver à la BN et encore.

Mais travailler pour en avoir un (dans n'importequel état) est aussi une récompense. Entouka, plus que de débourser un paquet de fric et de laisser tomber comme une fille qu'on a séduit.

Ben oui mais c'est tout de même une bel objet kitchissime à souhait (des perruques sur un porte-manteau, fallait oser) qui passe rarement ente les mains du tout-venant. C'est une étape importante pour un petit collectionneur comme moi, tu sais ?
Un rêve de môme, quoi ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22825
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 1:17 am    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

orgeatlechien a écrit:
Filou a écrit:
orgeatlechien a écrit:
Alors ce 63eme Cidisc ? C'était bien ? Qu'avez vous rammené comme souvenirs ...?

Oui, oui, c'était fort bien.
On s'y est retrouvé à quelques uns (Mathilde, Brad, Doctor, JPP, Seb, Everly...) samedi matin pour une partie de la journée pour certains, et jusqu'au soit pour d'autres.
Enfin, un endroit où on se retrouve toujours avec plaisir et où chacun trouve souvent son bonheur au bout du compte. Mais, quelque soit le résultat de la pêche, on passe toujours un bon moment. Et ça, c'est le principal.

Quant à ce que chacun a ramené dans sa besace, je laisse à mes petits camarades le soin de le ralater comme bon leur semble. Pour ma part, ce que je peux dire, c'est que l'essentiel de ma pêche tourne autour de 25 cm de complément capillaire, si vous voyez ce que je veux dire Cool

Ne me dis pas que tu t'es offert 25cm de plaisir ! Shocked


Et plutôt deux fois qu'une Razz Razz

Et je peux te dire que le dernier a une autre gueule que le premier qui avait inauguré mon introduction dans la cour des grands. Hum... Confused

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22825
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 1:23 am    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Il se trouve que, cette fois-ci, j'ai vu rouge.
J'ai pas mal hésité en pensant que, puisque l'orange (ci-dessus) est l'original, le rouge lui est forcément postérieur (Lapalisse bonjour), et sûrement moins difficile à trouver.
Le vendeur me soutenait que c'était pourtant le rouge le plus rare. Est-ce vrai ?

Je vais poster mon "petite rouge" pour illustrer mon propos, don't worry Cool


Au passage, je constate que Seb ne s'est pas trop appesanti sur cette disctinction des deux labels pourtant essentielle. Ca mériterait p'tet une petite retouche, qu'en penses-tu, Seb ? Wink

Polydor, le dossier : http://lucyintheweb.net/collection/disco/polydor/polydor-45900-les-beatles.php

Sébastien a écrit:
Je suis partant ! Smile

C'est vrai que mon exemplaire est aussi un label rouge. Par contre, je lance un appel aux ténors de notre cher coin collec' afin d'essayer de savoir lequel des deux labels (rouge ou orange) est le plus rare.

Car j'avoue que sur ce point, je suis totalement incompétent, n'ayant jamais vu d'info en faveur de l'un ou de l'autre, même dans E. Krasker / JC Hocquet.......qui précise bien en revanche, que le label rouge est sorti quelques mois après le orange. Wink

Doctorobert a écrit:
Bonsoir Seb

Mon témoignage pour dire que perso j'ai eu beaucoup plus de mal à trouver la label rouge.
Je parierai donc sur celui là s'il fallait choisir le + rare.

A++++

Oui, c'est aussi ce que j'ai cru en comprendre.
Autant de la part de Claude que de Minnie (ils me confirmeront ?)

Et ton témoignage, Doc, semble aller aussi dans ce sens. Ce qui donne encore plus de crédit à cette affirmation. Et je ne peux te cacher que ça m'arrange, pour le coup Wink

Et, en effet, la seule info que l'on trouve dans le livre de Jean-Claude Hocquet et Eric Krasker est l'ordre d'apparition des labels, à savoir : l'orange en mai 1964 (le 22 mai pour être exact Cool ) et le rouge un peu plus tard (second semestre 1964 - page 32 et 35 de La France Et Les Beatles).

En complément, on peut lire, dans le bouquin de Hans Olof Gottfridsson (The Beatles From Cavern To Star-Club, page 297) que la rareté de cet album pourrait s'expliquer par ses faibles ventes, elles-mêmes dues au fait qu'il est sorti très peu de temps après les deux EP 21914 et 21965 qui comportaient déja, à eux deux, ces huit titres là. Hypothèse qui se base sur des sorties à peine antérieures (février 64 pour les deux EP et le LP Shocked ) mais ne concordent pas trop à celles de Jean-Claude et Eric (entre mars et juin 64 pour le premier et 2nd semestre 64 pour le second).
J'aurais tendance à privilégier les dates de Jean-Claude et Eric qui nous ont habitué à être d'une précision irréprochable ( Wink ). Par contre, la chronologie des deux EP et de ce 25 cm ne me parait pas trop claire du coup. Peut-être que Jean-Claude ou Eric peut nous éclairer sur ce sujet ?


Pour ce qui est de la rareté des labels, Gottfridsson prétend que l'orange (l'original donc) est celui qui a le plus de valeur : $580 (en Near Mint) contre $400 pour le rouge.
Ca ne semble pas correspondre du tout à la réalité constatée par nos petits camarades. Vous confirmez bien, les gars, hein ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sébastien



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2281
Localisation: Abbey Road

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 9:41 am    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Filou a écrit:
Et ton témoignage, Doc, semble aller aussi dans ce sens. Ce qui donne encore plus de crédit à cette affirmation. Et je ne peux te cacher que ça m'arrange, pour le coup Wink


Et moi donc ! Wink



Au moment où j'ai acquis le mien, j'ai également vu rouge et pensais que la valeur de l'objet ne dépendait tout simplement pas de la distinction de couleur du label. Mais maintenant.......

Filou a écrit:
Pour ce qui est de la rareté des labels, Gottfridsson prétend que l'orange (l'original donc) est celui qui a le plus de valeur : $580 (en Near Mint) contre $400 pour le rouge.
Ca ne semble pas correspondre du tout à la réalité constatée par nos petits camarades. Vous confirmez bien, les gars, hein ?


Voilà qui est un peu déroutant, en effet. Qu'en pensent nos grands spécialistes ? Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 2:13 pm    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Sébastien a écrit:
Qu'en pensent nos grands spécialistes ?


Je ne sais pas. Je n'en suis pas un.

Cependant, j'ai déjà constaté que la plupart des auteurs étrangers, aussi réputés soient-ils, ont une idée assez approximative de la rareté réelle des pressages français.

Ces auteurs, qu'ils soient Gottfridsson ou Frank Daniels ("Across the Universe"), parviennent à recenser assez correctement ce qui existe mais se plantent généralement quand ils essaient de donner des indices de raretés, voire des cotations.

Je suppose que c'est leur éloignement du marché français qui est la cause de ce manque de repères.
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 2:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En attendant, je suis également persuadé que le label rouge est plus rare que le label orange.

Mon hypothèse est que les labels oranges, qui correspondent au premier pressage (Eric et Jean-Claude en apportent la preuve), avaient pour objectif de surfer sur la mode Beatles - qui commençait à avoir bonne allure en France - et de vendre un maximum de disques d'un coup.

Les labels rouges doivent correspondre à un simple réapprovisionnement du marché, très vraisemblablement en moindre quantité que la fabrication originale.

Les ventes initiales n'ayant quand même pas été un grand succès - sinon ce 25cm serait courant - il n'y avait pas de raison de faire des réappros de masse. Ceux-ci n'ont probablement eu comme objectif que de garder la référence au catalogue de Polydor France.

Mais il s'agit là que d'une hypothèse. J'ai prêté ma boule de cristal à ceux qui essaient de comprendre pourquoi un disque aussi rare que le Beatles 1965 a autant de variantes ... Wink
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22825
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 2:59 pm    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Claude Nine a écrit:
Je suppose que c'est leur éloignement du marché français qui est la cause de ce manque de repères.

Oui, ça doit être un truc dans ce goût là.
Du coup, ils ont tendance à privilégier un pressage "original" à une "vulgaire" reédition.

D'ailleurs, je suis certain que, quelqu'un qui ne s'y connait pas et qui a le choix entre les deux va prendre le label orange.
CQFD.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mathilde



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 3201

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 3:02 pm    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Filou a écrit:
D'ailleurs, je suis certain que, quelqu'un qui ne s'y connait pas et qui a le choix entre les deux va prendre le label orange.

Moi le premier car tout simplement, c'est le plus joli des deux.

Embarassed
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22825
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Claude Nine a écrit:
Les labels rouges doivent correspondre à un simple réapprovisionnement du marché, très vraisemblablement en moindre quantité que la fabrication originale.

Les ventes initiales n'ayant quand même pas été un grand succès - sinon ce 25cm serait courant - il n'y avait pas de raison de faire des réappros de masse. Ceux-ci n'ont probablement eu comme objectif que de garder la référence au catalogue de Polydor France.

Ca se tient comme raisonnement.
Et ça va dans le sens où les ventes initiales (du label orange donc) ont été faibles à cause des deux EP qui venaient de sortir peu avant. Très peu avant même.
N'empêche que le réapprovisonnement, comme tu dis, n'a pas trop tardé puisque ce n'est que quelques mois plus tard que le rouge est sorti. Quatre ou cinq mois, ce n'est vraiment pas beaucoup ?

Mais, pour le coup, les dates ne sont pas très précises et il est difficile de fonder une reelle explication de cet état de fait. Mais tu dois frôler la vérité, mon cher Claude Wink
Enfin, peut-être que "nos auteurs préférés" pourront nous en dire un peu plus ? Cool

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 5:14 pm    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Mathilde a écrit:
Filou a écrit:
D'ailleurs, je suis certain que, quelqu'un qui ne s'y connait pas et qui a le choix entre les deux va prendre le label orange.

Moi le premier car tout simplement, c'est le plus joli des deux.

Embarassed


Moi, c'est pareil avec le Beatles '65. Je prendrais en priorité celui qui a le label orange. Rolling Eyes
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2008 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Quatre ou cinq mois, ce n'est vraiment pas beaucoup


Je crois que tu oublies la fréquence avec laquelle les disques sortaient à cette époque.

Au même moment, Odéon France sortait pratiquement un Super 45T des Beatles chaque mois !

Quand, en juillet 1968, les Beach Boys ont sorti le sublime simple "Do it again", toute la presse musicale a parlé de "come back" alors que leur dernier succès ("Darlin'") datait de ... décembre 1967 !

La cible de ces disques était l'argent de poche des ados. Or, l'argent de poche se distribue souvent mensuellement ... Wink
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eric Krasker



Inscrit le: 28 Oct 2006
Messages: 68
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Mai 05, 2008 11:05 pm    Sujet du message: Re: Les Perruques de Les Beatles Répondre en citant

Filou a écrit:
Et, en effet, la seule info que l'on trouve dans le livre de Jean-Claude Hocquet et Eric Krasker est l'ordre d'apparition des labels, à savoir : l'orange en mai 1964 (le 22 mai pour être exact Cool ) et le rouge un peu plus tard (second semestre 1964 - page 32 et 35 de La France Et Les Beatles).

En complément, on peut lire, dans le bouquin de Hans Olof Gottfridsson (The Beatles From Cavern To Star-Club, page 297) que la rareté de cet album pourrait s'expliquer par ses faibles ventes, elles-mêmes dues au fait qu'il est sorti très peu de temps après les deux EP 21914 et 21965 qui comportaient déja, à eux deux, ces huit titres là. Hypothèse qui se base sur des sorties à peine antérieures (février 64 pour les deux EP et le LP Shocked ) mais ne concordent pas trop à celles de Jean-Claude et Eric (entre mars et juin 64 pour le premier et 2nd semestre 64 pour le second).
J'aurais tendance à privilégier les dates de Jean-Claude et Eric qui nous ont habitué à être d'une précision irréprochable ( Wink ). Par contre, la chronologie des deux EP et de ce 25 cm ne me parait pas trop claire du coup. Peut-être que Jean-Claude ou Eric peut nous éclairer sur ce sujet ?
Filou


Ce sont nos dates qui sont correctes, Filou, et l'explication est assez simple : Gottfridsson n'a fait que reprendre ce que Jean-Claude lui avait donné à l'époque (1996), cinq années après la parution de son guide sur la discographie française des Beatles (coécrit avec Stéphane Frémon). Si tu regardes bien, les dates avancées par l'auteur suédois correspondent en tous points à celles figurant dans l'ouvrage de JC (excepté le EP Mister Twist pour lequel JC donnait septembre et Gottfridsson avril). Ce dernier n'avait donc que des informations de deuxième main et n'a pu que s'en remettre aux auteurs français.

En ce qui concerne le label orange du 45900, nous avions une date de dépôt légal (22 mai 1964) car il s'agissait du premier pressage. La maison de disques n'a pas jugé utile de redéposer le disque au moment du changement de label (rouge) au second semestre (d'où l'absence de date).

Du coup, la chronologie des sorties est respectée : label orange jusque vers fin-mai/début juin 1964, puis label rouge après, tout simplement.

C'est ainsi que le EP 21965 – sorti uniquement sur label rouge – a fait son apparition au second semestre 1964. On peut logiquement se demander pour quelles raisons ce EP a été édité alors que Polydor venait de sortir le fameux 25cm 45900 ? Tout simplement parce que le EP se vendait mieux, la France étant probablement le marché le plus porteur pour ce type de format. (N'oublions pas que c'était les ados qui achetaient ces disques et que leur argent de poche était nécessairement limité, et ce n'est pas Claude Nine ni Doctor Robert qui me diront le contraire). En Angleterre le marché était différent car il y avait beaucoup plus d'adultes pour acheter les 33 tours des Beatles, du coup les ventes s'équilibraient mieux. Chez nous, les adultes achetaient les 33 tours d'Edith Piaf, de Tino Rossi et des Compagnons de la chanson...

A+ Wink
_________________
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage - Jean de La Fontaine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com