|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Coups de coeur
  Sujet : Henri Salva dort
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 2:06 pm    Sujet du message: Henri Salva dort Répondre en citant

PARIS (AFP) - Le chanteur Henri Salvador est décédé mercredi matin à l'âge de 90 ans à son domicile parisien d'une rupture d'anévrisme, a annoncé à l'AFP sa maison de disques, Polydor (Universal).


Bah voilà...

Filou, un mot ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rorschach



Inscrit le: 22 Mar 2004
Messages: 1207
Localisation: Plus à Paris mais à Marseille.

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il a quand même rencontré Filou.
_________________
Pourquoi avez-vous flingué votre femme ?
Je ne sais pas inspecteur, j'étais couché en chien de fusil et le coup est parti !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Bungalow bill



Inscrit le: 19 Mar 2006
Messages: 1772
Localisation: Pas si loin

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 2:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merde ..pauvre Vieux...
L'Hiver c'est fatal....pour les personnes âgées...
_________________
C'est doux, ça s'écoute en bouche, ça coule tout seul et en même temps c'est... aigre-doux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sébastien



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2281
Localisation: Abbey Road

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 2:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il aimait rire, mais ne nous fera plus rire.......Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Un grand vide va rester dans le paysage musical français, que dis-je, mondial. 75 ans de carrière, à travers les décénnies, les courants musicaux. Chapeau l'artiste !



Dernière édition par Sébastien le Mer Fév 13, 2008 2:39 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Bungalow bill



Inscrit le: 19 Mar 2006
Messages: 1772
Localisation: Pas si loin

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 2:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Crying or Very sad
_________________
C'est doux, ça s'écoute en bouche, ça coule tout seul et en même temps c'est... aigre-doux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 3:39 pm    Sujet du message: Re: Henri Salva dort Répondre en citant

maxime a écrit:
Bah voilà...

Filou, un mot ?

Merde.
C'est pas vrai ???

J'le crois pas.



Chépa quoi dire pour l'coup.
J'aimerais en rire mais j'peux pas.
Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 3:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Parmi les quelques nécrologies (trouvées sur le web et certainement rédigées il y a quelques semaines/mois/ans, j'ai beaucoup aimé celle de l'AFP que j'ai trouvée sur le site de France 24.

Tiens je lis par ailleurs que c'était lui qui avait adapté "Les Aristochats", évidemment, ca ne pouvait etre que lui. Il faudrait que je remette la main sur une version francaise du film.





Un rire tonitruant, une bonne humeur communicative et une voix suave: à la fois crooner jazzy et amuseur, Henri Salvador, décédé mercredi à l'âge de 90 ans, a connu une carrière d'une longévité et d'un éclectisme exceptionnels.

"J'ai tout fait dans ce métier! Et dire que cette carrière était improvisée!", confiait le chanteur à l'AFP en octobre 2006, au moment de la sortie de l'album "Révérence", son dernier.

"Zorro est arrivé", "Le loup, la biche et le chevalier" (et son refrain "Une chanson douce..."), "Maladie d'amour", "Faut rigoler", "Syracuse", "Le travail c'est la santé"... Qu'elles aient charmé ou fait rire, ses chansons ont marqué plusieurs générations.

Né à Cayenne, en Guyane, le 18 juillet 1917, Henri Salvador arrive enfant en métropole. Son envie de devenir musicien naît de sa découverte du jazz, Louis Armstrong et Duke Ellington.

Dès 16 ans, il se produit comme guitariste dans les cabarets parisiens, où il accompagne notamment Django Reinhardt. Repéré par Ray Ventura, il rejoint son orchestre, qui part pour une tournée en Amérique du Sud en 1941. Salvador devient une vedette au Brésil, où il passe quatre ans.

De retour à Paris, il sort en 1947 son premier disque, "Maladie d'amour", qui est un tube. D'autres suivront, comme "Le loup, la biche et le chevalier" (1949), "Blouse du dentiste" et "Faut rigoler", deux des nombreuses chansons écrites avec Boris Vian au milieu des années 50, puis, dans les années 60, "Le lion est mort ce soir", "Zorro est arrivé", "Syracuse" ou "Le travail c'est la santé".

Il fait montre de ses talents de "showman" à la télévision, dans les émissions "Salves d'or" puis "Dimanche Salvador". Un éclectisme rare en France et qu'on trouve plutôt chez des artistes américains comme Sammy Davis Jr.

La nonchalance de Salvador ne doit pas faire oublier son talent d'artiste. L'une de ses chansons, "Dans mon île" (1957), a même contribué à la naissance de la bossa nova après que les musiciens brésiliens l'eurent découverte dans le film italien "Nuits d'Europe": "Quand Jobim a vu ça, il s'est dit: +C'est ça qu'il faut faire, ralentir le tempo de la samba et mettre des belles mélodies+".

"Vous vous rendez compte, un mouvement musical mondial, tout ça pour un petit boléro composé dans la loge de l'Alhambra!", aimait-il à raconter, flatté, entre deux rires en cascade.

Spectacles, albums et émissions de télévision se succèdent, où sa facette de fantaisiste est mise en avant.

En 1994, il retrouve le jazz, sa passion, avec l'album "Monsieur Henri".

L'an 2000 marque son retour au premier plan grâce à "Chambre avec vue", album bossa nostalgique écrit par de jeunes musiciens, dont Keren Ann et Benjamin Biolay.

Couvert de louanges, ce disque vaut à Salvador deux Victoires de la musique. Pourtant, il n'a jamais digéré qu'il soit qualifié "d'album de la résurrection".

"On vous fait vite disparaître, avait-il raconté, vexé, à l'AFP. J'ai toujours balancé des tubes et des tubes, dans le rigolo ou le charme! Or, avant +Chambre avec vue+, je me suis arrêté cinq ans et on a cru que j'avais disparu. Ca m'a irrité!"

A la même époque, le photographe des yéyés Jean-Marie Périer révèle que son père biologique n'est pas le comédien François Périer, qui l'a élevé, mais Henri Salvador.

Ce dernier sort encore les albums "Ma chère et tendre" (2003) puis "Révérence" (2006), ainsi nommé car il marque ses adieux à la scène. Il donne son dernier concert le 21 décembre 2007 au Palais des Congrès de Paris.

Passionné par l'espace, Henri Salvador disait ne pas appréhender la mort: "Je crois à l'éternité, à l'infini. Dans notre galaxie, il y a des milliards d'étoiles, et combien y a-t-il de milliards de galaxie? Vous vous rendez compte du nombre de vies qu'on a à vivre!".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Steven



Inscrit le: 19 Fév 2003
Messages: 3332

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 3:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bungalow bill a écrit:
Merde ..pauvre Vieux...
L'Hiver c'est fatal....pour les personnes âgées...


Ou l'été... oops... sorry! Embarassed

Non mine de rien, je suis triste quoi...

Crying or Very sad

Sad news...

RIP.
_________________
Steven.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 4:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

In 1971, Walt Disney studios backed Henri Salvador for the promotion of his song, "Les Aristochats", inspired by the Disney feature cartoon released in 1968. Salvador, who had recorded the song on his own in a makeshift recording studio at home, was awarded the Academie Charles Cros prize for the song.


Biographie super intéressante et riche (rédigée de son vivant), c'est en anglais, sur le site de RFI: http://www.rfimusique.com/siteen/biographie/biographie_6064.asp
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JB



Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 631

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 4:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

maxime a écrit:
In 1971, Walt Disney studios backed Henri Salvador for the promotion of his song, "Les Aristochats", inspired by the Disney feature cartoon released in 1968. Salvador, who had recorded the song on his own in a makeshift recording studio at home, was awarded the Academie Charles Cros prize for the song.
C'est Maurice Chevalier qui chante la version originale française (et mème l'originale, non ?) dans le dessin animé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2008 4:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci JB !

Je me demandais aussi, ca fait très, très longtemps que je n'ai pas revu ce dessin animé dans la langue de Maurice. Mais apparemment il aurait chanté deux titres: l'un inspiré de celui-ci et l'autre de ROBIN DES BOIS. Sans doute que ces titres ne faisaient pas partie des films eux-mêmes mais avaient du sortir en parallèle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Fév 14, 2008 9:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Désolé de casser l'ambiance mais cette nouvelle ne me fait ni chaud ni froid.

Je n'avais aucun respect pour ce type dont l'égo était surdimensionné et dont tous les actes étaient faux.

Ses rires dont les télés nous inondent étaient mécaniques, stupides et ne se déclenchaient que lorsqu'un micro était ouvert ou une caméra tournait.

Mais derrière cela se cachait un personnage odieux et détestable.

Demandez donc l'avis de Jean-Marie Périer ...

Philippe Bouvard, que pas grand chose n'effraie quand il s'agit de mauvais goût, disait de lui qu'il était une des rares personnes dont la grossièreté en public avait réussi à le faire rougir.

Redescendez sur Terre les amis ... et laissez le enfin devenir physiquement ce qu'il était devenu depuis longtemps moralement : une charogne.
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Jeu Fév 14, 2008 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec toi Claude !
Mais je souhaitais, et c'est la moindre des choses pour un tel personnage, annoncait sa disparition. Tu sais le coup de Périer (c'est fou, non?) fait systématiquement apparition sur les forums depuis hier pour justifier combien Henri Salvador était un horrible bonhomme en privé. Je pense que le mieux c'est tout simplement de faire la distinction entre les deux: le privé et le public. Ca aussi je sais que c'est un grand classique et moi-même... je ne sais pas faire. La preuve avec, notamment, le Président francais Silvio Sarkozy.

Mais quand tu prends la carrière du bonhomme, je repense encore à cet article dont j'ai mis le lien plus haut (sur le site de RFI, en anglais). Chaque ligne commence par "en octobre 1956..." ou encore "en 1971...". La vie n'est pas une course (comme disait ce cher Winston) mais quand même je mets quiconque au défi de en pas être impressioné par l'étalage en deux pages de cette carrière (on parle donc de vie publique là Wink) extraordonaire.

Encore une fois, je te rejoins pour le reste de ton message.

A bientot !

Smile


Dernière édition par maxime le Jeu Fév 14, 2008 10:42 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rorschach



Inscrit le: 22 Mar 2004
Messages: 1207
Localisation: Plus à Paris mais à Marseille.

MessagePosté le: Jeu Fév 14, 2008 10:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

A cause de lui j'ai rêvé que McCartney était mort.

Parfois l'interprétation des rêves est simple, en effet j'ai dû associer Salvador à Paulo depuis que je l'ai vu au concert de l'Olympia.
_________________
Pourquoi avez-vous flingué votre femme ?
Je ne sais pas inspecteur, j'étais couché en chien de fusil et le coup est parti !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Fév 14, 2008 11:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Claude Nine a écrit:
Mais derrière cela se cachait un personnage odieux et détestable.

Demandez donc l'avis de Jean-Marie Périer ...

Ben didon, quand il se lache, Claude, il se lache.

Enfin, moi, je suis d'un avis diamétralement opposé (en toute objectivité)Pour Jean-Marie Périer, je trouve que c'est plutôt lui qui est assez insurprtable.
Ensuite, leurs histoires perso, ça ne me regarde pas.

C'est bien dommage d'entâcher le souvenir d'un mec de la sorte.
Franchement, on n'en a pas eu beaucoup comme ça.
Pour moi, c'est bien plus que l'image qu'il laisse à la mémoire du grand public. Un grand bonhomme qui mérite sa place parmi les grands noms assuremment.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com