|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > L'actualité des Beatles
  Sujet : Beatles Day - Mons - Saison 2005
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mathilde



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 3201

MessagePosté le: Lun Oct 10, 2005 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

EPISODE 3

Clive nous a reconnu de suite, Filou et Moi.

A la réflexion, tres certainement que des Mug Shots solidement attachés dans la cabine du Capitaine auront permis une identification rapide.
C'est vrai qu'elle est loin l'époque ou on faisait des commandos rigolos ...
Clive semble avoir passé l'éponge. Et c'est tant mieux !!! On va pouvoir recommencer.
Nous nous sommes franchement serré la main, échangé sourires et clins d'oeil.
On est pas des mauvais bougres ... Il s'en est rendu compte.
Tout comme on a aussi pris conscience de tout l'amour que pouvait porter le gouverneur pour son bathyscaphe ... et aussi pour ses mousses fidèles.
Apres quelques civilités nous nous sommes rapidement quittés, laissant le Webmaster partager sa matinée sur-bookée avec les autres membres du Sous-Marin.

Je dois l'avouer ... nous étions quelque peu tendus mais rassurés lorsque nous avons constaté que le maître s'était déplacé sans son avocat et sans son trésorier.

Derrière nous, Captain Krasker et Pepere Hocquet étaient bien occupés à dedicacer, expliquer et réveler des anecdotes sur leur travail ... nous avons donc décidé de revenir les féliciter dans la journée ... du moins apres s'etre englouti de belles et grasses barquettes de frites. Il fallait prendre des forces pour affronter les terribles historiens !!

En attendant de croiser les amis Claude et BradLock ... nous avons fait un rapide survol des lieux. Nous avions le vertige devant tant de stands consacrés à nos chéris ... et ne savions pas exactement par quel bout commencer et quoi regarder en priorité !
Allez hop !! les vitrines et expositions.
Sur une d'entre elles étaient disposés des Bootlegs avec un long commentaire écrit du clavier de Claude Nine Defer en police 12, Comic Sans MS ! (je pense qu'il vous commentera ses trésors ...)

La découverte des premiers Bootlegs dans les années 70.



Les Photos sur Papier Glacé ...





Les Magazines ... (on reconnait Juke Box, Muziek Parade, Télé-Moustique ... Surboum)



Quand un grand gaillard a la moustache bien taillée s'avança vers nous.

Enfin nous rencontrions Claude suivi de pres par Brad Lock.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zoso85



Inscrit le: 23 Avr 2005
Messages: 1197
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Lun Oct 10, 2005 5:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Que de suspens, merci pour les sublimes photos.


Citation:
C'était VENI, VIRIL, VINYLS.


Ouais, lol, tout ca, je regrettais de pas venir parce que j'aurai pu brancher des petites beatlesettes en chantant Yesterday ou autre sur la scène ouverte, maintenant je me rend compte qu'au mieux ca aurait pu se finir en concours de résistance à l'alcool (ca peut etre sympa aussi).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Lun Oct 10, 2005 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Mathilde pour cette visite guidée "comme si on y était encore".

Mais, à mon avis, il y en a sans doute encore certains qui y sont encore ...

... au bar.

C'est vrai que j'ai été très heureux que l'on me prête 3 vitrines pour exposer quelques objets de ma collection "belge". Au passage, je voulais dire un petit merci à Frédéric Mougenot, venu de la région de Metz avec une fantastique collection Lennon, pour l'aide qu'il m'a apporté à mettre tout ça en place.

C'est vrai aussi que Brad Lock et moi étions bien peinards en train de "faire notre marché" quand on a vu une horde en bleu faire irruption dans un Vaux Hall empli, jusque là, de gens bien élevés.

Une bonne surprise que ce quatuor qui, contrairement à celui de Richard Gotainer, n'était ni à cordes ni en détresse. C'est quand même beaucoup plus sympa de voir une bouille en face que de contempler un avatar (enfin, pour certains ...).

Une mauvaise surprise quand même. Filou m'avait pourtant prévenu mais rien n'y fit : Mathilde met la langue.

Une interrogation enfin. Comment est-ce possible que, dans ce topic, on ne parle pas de l'événement MAJEUR du Beatles Day 2005 ? Le plateau de Filou ... Je propose, à l'unanimité, qu'il en fasse son nouvel avatar.

Alors voilà les petits textes qui étaient en vitrine, en langue approximativement française. On a les vengeances qu'on peut.



La découverte des premiers bootlegs dans les années ‘70

Quand les Beatles ont cessé d’être un groupe, les fans ont été brutalement sevrés de nouveaux enregistrements de leurs favoris.

Ce « manque » créait une demande dans laquelle quelques petits malins se sont rapidement engouffrés pour proposer discrètement une offre sous forme de disques non officiels dont la totalité des bénéfices allait dans leurs poches.

Les bootlegs des Beatles ont fait leur apparition quelques mois avant que la séparation du groupe fut officielle. En effet, un album appelé « Kum Back » a circulé avant même que l’ultime album du groupe (« Let it Be ») ait été mis sur le marché. Cet album correspondait plus ou moins à un des mixages élaborés en vain par Glyn Johns dans le cadre du projet « Get Back ».

Ces bootlegs ont longtemps été pour moi entourés d’une aura de mystère. Ainsi donc ils étaient des disques des Beatles remplis d’inédits ! Quel bonheur ce serait d’en posséder ne serait-ce qu’un !

D’autant plus que certains magazines commençaient à en parler, à les inventorier et fournir la liste des titres qu’ils comportaient. Je m’étais même amusé à compter 14 versions différentes de « Twist and Shout ». Fascinant !

J’imaginais des albums aussi proprement produits que les « vrais » albums du groupe, que je finissais par connaître par cœur à force de les réécouter. Bref, je continuais à rêver qu’un jour …

Et ce jour arriva.

Fin 1974, un collègue, fan de Tamla Motown, m’invita à l’accompagner acheter ses disques favoris dans une boutique de Mouscron, située rue du Christ ! Aussitôt entré dans la boutique, je me penchais sur le bac affecté au Rock anglais et passait en revue les albums des Beatles qui s’y trouvaient. Et là, au milieu des albums officiels … il y avait 2 albums beaucoup moins officiels. Quelques minutes plus tard, j’étais en possession de mes 2 premiers bootlegs ! J’en tremblais de joie. Un vrai gosse !
Il s’agissait d’un « Live at the Hollywood Bowl 1964 » au dos duquel était glissé un dessin plutôt irrévérencieux envers Paul dû au talent de William G. Stout. L’autre était « In the Lap of the Gods and the Hand of the Beatles ».

Le premier de ces 2 disques me permettait de découvrir un des labels emblématiques de cette période : Trade Mark of Quality avec son petit cochon. Si le contenu de ce disque était conforme à ce qu’il promettait, à savoir un concert des Beatles, le contenu de l’autre disque laissait quand même dubitatif. Lire sur la pochette qu’on y trouvait des titres comme « The House of the Rising Sun » ou « Those Were the Days » par les Beatles ne pouvait que faire saliver mais … une fois la première écoute effectuée, on salivait beaucoup moins. Pour la première fois, j’étais victime (très consentante) des calamiteuses « Get Back Sessions ».

Dans les mois qui suivirent, je retournai fréquemment dans la boutique de la Rue du Christ, en ramenant à chaque fois un ou deux nouveaux bootlegs. Puis, je finis par en découvrir dans d’autres magasins, à Ypres, à Bruges et aussi aux Pays-Bas.

En tout, c’est une soixantaine de bootlegs qui entrèrent dans ma collection entre 1974 et 1976, année où je quittais le Nord pour la région Parisienne.
Les pochettes présentées ici sont très représentatives de cette collection. Certaines possèdent encore l’étiquette prix ou le sticker du magasin où elles furent achetées.

Toutes ces pochettes ont des contenus prometteurs. Et pourtant … le contenu n’est pas toujours à la hauteur et le fan peut légitimement avoir le sentiment d’avoir été trompé.

Une seule règle :
NEVER TRUST THE BOOTLEGGERS !




Les photos sur papier glacé

Pendant les années ’60, ces superbes photos sur papier glacé étaient en vente, au prix de 5 francs belges de l’époque, dans les grands magasins. Il ne s’agit pas de cartes postales mais bien de photos. Elles ne portent aucune mention au verso.

Je me souviens très bien de deux formats. Celui présenté ici et un second format plus petit, de la dimension d’une carte postale.

Cette collection proposait non seulement des artistes de la chanson mais aussi des vedettes de l’écran et des champions sportifs.
[/i]



Les magazines

Une des principales caractéristiques des magazines que l’on achète en Belgique est qu’ils peuvent être en Français ou en Néerlandais selon le cas. Il fallait donc que les magazines en Néerlandais aient de solides atouts pour séduire un lecteur exclusivement francophone.

Juke Box

N’ayant rien à voir avec le mensuel français actuel qui porte le même nom, Juke Box était un mensuel d’expression française.
Longtemps en Noir & Blanc, il proposait de courts articles sur l’actualité d’une grande variété d’artistes, belges, anglais, américains et français. Sa palette était ainsi plus riche que ce que l’on pouvait trouver dans le « Salut les Copains » français, plus gros et plus joli grâce à la couleur mais tournant désespérément en rond entre Sheila, France Gall, Johnny Hallyday et autres Claude François … et, de temps en temps, les Beatles.
Les Beatles étaient souvent présents et ont fait bon nombre de couvertures de Juke Box. Les exemplaires présentés ici proviennent de cet âge d’or du mensuel. Ce magazine proposait également, à un prix très raisonnable, des photos et des cartes postales.
Au fil des années pourtant, Juke Box s’est étiolé pour ne plus être qu’un recueil bâclé de photographies de qualité assez moyenne.

Muziek Parade

Repéré plus tardivement (mais peut être existait-il depuis longtemps), ce mensuel d’expression Néerlandaise, donc absolument illisible pour moi, se démarquait des autres publications s’adressant aux jeunes fans de musique par son grand format et la richesse exceptionnelle de ses photographies. Très orienté rock et blues, les artistes qu’il traitait étaient alors rarement vus ailleurs (Eric Clapton, John Mayall, Fleetwood Mac, Jethro Tull par exemple).
Les Beatles en tant que groupe, puis en solo y furent également très souvent à l’honneur.
L’exemplaire présenté ici propose un reportage au cœur des Get Back Sessions avec une collection de superbes images.

Pick Up & Twist

Là, peu importe la langue ! Seules comptent les photos, et quelles photos ! De véritables affiches.
Exceptionnellement, le mot ‘poster’ n’est pas galvaudé et ne désigne pas simplement la page centrale d’un magazine mais véritablement une image de grand format.
TWIST porte bien son nom. Qu’on en juge à la lecture du nom des artistes mis à l’honneur dans le numéro exposé : les Beatles bien évidemment mais aussi Fats Domino et Larry Williams. Et, comme souvent avec ce type de publication, un certain mélange des genres avec The Man from U.N.C.L.E., connus en France en tant qu’Agents très spéciaux.
De son côté, PICK UP a souvent favorisé les Beatles. L’exemple proposé ici offre un poster de John (44,5 cm x 56,5 cm) et un poster des Beatles ensemble (1,13 m x 0,89 m). De quoi occuper un joli pan de mur dans sa chambre d’ado. Les marques de punaises aux angles de ce magazine prouvent que je ne m’en suis pas privé.

Télé-Moustique

Cet hebdomadaire dédié aux programmes de télévision proposait, dans chacun de ses numéros, quelques pages très sympathiques sur la musique Pop. J’avais un parent qui l’achetait chaque semaine et je lui demandais de me garder ces pages.
Et quand, en 1969, ils ont mis les Beatles en couverture à l’occasion d’un dossier sur le « Phénomène Pop », je lui ai demandé de me garder le magazine en entier !

Surboum

Ce magazine peut faire figure d’exception ici car il était imprimé en France mais il était aussi diffusé en Belgique et c’est là que je l’ai trouvé, tout à fait par hasard, dans les soldes d’une petite supérette.
Il relate avec de nombreuses photos la première visite des Beatles aux Etats-Unis, juste après leur séjour à Paris (dont on trouve quand même quelques clichés), et consacre de nombreuses pages au passage au Ed Sullivan Show.
Un jolie petite pièce de mémorabilia assurément.

_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Lun Oct 10, 2005 7:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

c'est vraiment bien vos photos et merçi..
pour ma part j'ai surtout reperé une belle blonde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Coyote



Inscrit le: 06 Nov 2002
Messages: 4115

MessagePosté le: Lun Oct 10, 2005 11:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci les gars pour ces compte rendus détaillés de l'événement !

Force est de reconnaitre que le Beatles Day devient année après année l'événement incontournable des beatles'fans, et qu'il est toujours plus propice au resserrement des liens intersite, c'est en tout cas ce que je retiens de vos témoignages et je m'en réjouïs Cool

Coyote
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22830
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 1:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mathilde a écrit:
MISSION ACCOMPLIE !

NOUS AVONS PASSE UNE BONNE JOURNEE.

Arrivée en fanfare ...



Mathilde a écrit:
Excités comme des puces ... la mission NUMBER ONE fut celle de rencontrer Claude Nine et Brad Lock.

Filou, Valpan, RockinCloud et votre serviteur étions les rois de monde !



Mathilde a écrit:
En attendant de croiser les amis Claude et BradLock ... nous avons fait un rapide survol des lieux. Nous avions le vertige devant tant de stands consacrés à nos chéris ... et ne savions pas exactement par quel bout commencer et quoi regarder en priorité !
Allez hop !! les vitrines et expositions.



Claude Nine a écrit:
Une bonne surprise que ce quatuor qui, contrairement à celui de Richard Gotainer, n'était ni à cordes ni en détresse.



Allô, Allô, ici quatuor
Appelle "control monitor"
Nous sommes au bord de l'asphyxie
Envoyez urgence mélodie.

Ici c'est "Starkey Production"
Les gars, vous êtes super.
Votre chanson, elle est champion
On reprend toute l'affaire.

Allô Max, ici c'est Joé
Convoque-moi toute la presse
On va lancer sur le marché
Le quatuor en détresse...


valpan a écrit:
Mathilde, tu as oublié de citer l'esprit de John qui vient planer sur cette photo à ta gauche, et qui te met la main aux fesses par la même occasion

- I want to put my quatuor
- Oh yes, put, put, put
- I want to put my quatuor
In your lovely détresse.
- Show me your quatuor
And I will show you my détresse
- I want you toucher les fesses...


valpan a écrit:
Et puis et puis, une rencontre très très sympa avec HUBERT, l'animateur radio branché d'Europe 1 dans les sixties, et qui a partagé la vie des Beatles à leur grande époque.
Même la Mathilde avait remisé coquette dans son pantalon, pour vous dire. Le Filou était emballé

You know my name ?

Look up my number !


Claude Nine a écrit:
Une interrogation enfin. Comment est-ce possible que, dans ce topic, on ne parle pas de l'événement MAJEUR du Beatles Day 2005 ? Le plateau de Filou ...

Un bô plateau vintage pour le Filou, c'est vrai...


Oui, mais fumer du belge Vol3 (in the hand of My Thilde)
...c'est pas dégueu non plus, non ?
Cool



Claude Nine a écrit:
Le plateau de Filou ... Je propose, à l'unanimité, qu'il en fasse son nouvel avatar.

Pourquoi ? Il est po bien, mon avatar ?



Bien vu, tonton ! Cool

Coyote a écrit:
Force est de reconnaitre que le Beatles Day devient année après année l'événement incontournable des beatles'fans, et qu'il est toujours plus propice au resserrement des liens intersite, c'est en tout cas ce que je retiens de vos témoignages et je m'en réjouïs Cool

Pas mieux.



Sacré Mathilde !
Wink

Filou - yellow promo inside


Dernière édition par Filou le Dim Nov 01, 2009 7:16 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Frelon



Inscrit le: 22 Nov 2002
Messages: 84
Localisation: Amiens

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 6:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le 18e Beatles Day est terminé, vivement le prochain... en octobre 2006 !

Comme tous les ans nos amis montois nous ont fait vivre un grand moment, de musique bien sur, mais également un grand moment de chaleur (dans tous les sens du terme, quand je pense qu'il y a deux ans, il gelait...) et de bonheur.

Bonheur des retrouvailles :
- Alain Cardon, le papa du BeatlesDay,
- Bernard Dutrieux très actif membre de l'ASBL
- le cher Jean-Louis Polard qui m'apprend des choses à chaque rencontre avec une gentillesse inégalée
- Fred Mougenot qui présente chaque année bon nombre de pièces (à me faire réver !) issues de sa collection extraordinaire
- Hubert Wayaffe, avec qui je n'avais pas pu échanger trois mots à la Cigale, c'est mainteant chose faite ! et dont j'ai eu l'honneur d'illustrer le portrait dans le livret-programme (avis aux collectionneurs Wink )

Bonheur des nouvelles rencontres et de mettre des visages sur des pseudos : Mathilde et Claude Nine, Phil (de Yellow-Sub ) mais j'ai loupé Filou et Valpan seulement entr'aperçus à plusieurs reprises, snif dommage... Crying or Very sad (bon, allez, dites nous tout : elle était bonne la St Feuillien ?)

Bonheur du programme : des interviews, le podium, des expos, des projections, des concerts...

Philippe Auliac présentait, avec Jean-Louis Polard, le film restauré du concert du 20 juin 1965 au Palais de Sports (avec pour présentateur Hubert, à qui les Fab dédièrent Ticket To Ride) filmé pour la télévision française par Jean-Christophe Averty. Des images rares projetées pour la première fois en intégralité !

Hal Bruce est un chanteur tout bonnement extraordinaire ! j'avais flashé lors de la précédente édition et cette fois je suis à court de qualificatifs !
Ce canadien anglophone (il vient d'Halifax) est seul en scène avec sa guitare et quelques effets. Ses interprétations sont stupéfiantes, la plus spectaculaire étant A Day In A Life. Il a rendu samedi soir un merveilleux et émouvant hommage à John Lennon en n'interprétant que des chansons de celui-ci, y compris pour la période post-beatles (Crippled Inside, Jealous Guy, Grow Old With Me, Imagine,...). Si vous avez l'occasion de l'entendre (et de le voir aussi, il est très visuel) ne le ratez surtout pas !!!

La bonne surprise est venue du groupe The Fab Replay. Ces 6 français ont choisi de revisiter le répertoire d'une façon très personnelle au risque de choquer les puristes mais ils s'en tirent très bien. Leur Drive My Car vaut son pesant de funky ! Eux aussi, ils sont à voir !

Très dynamique (trop... souvent à la limite du brouillon), le groupe suédois The Repeatles est musicalement parfait. Dommage que cela pèche au niveau des voix...

The Boatles, eux, n'ont malheureusement pas joué dans les meilleures conditions : le bar ne se prête pas vraiment à un concert d'autant que le public était particulièrement dense. A mon sens, ce trio est la révélation de Beatles Day 2005...

Voilà un bien trop court résumé pour une journée tellement bien remplie !
Un grand merci et un grand bravo à toute l'équipe organisatrice, aux membres de l'ASBL BeatlesDay, qui se donnent à fond l'année durant pour nous régaler à chaque édition.
Oui, vivement l'an prochain !
_________________
You may say I'm a dreamer...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22830
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 8:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Frelon a écrit:
Bonheur des nouvelles rencontres et de mettre des visages sur des pseudos : Mathilde et Claude Nine, Brad Lock... mais j'ai loupé Filou et Valpan seulement entr'aperçus à plusieurs reprises, snif dommage... Crying or Very sad

Ben oui, comment on a fait pour se louper, mec ?

Moi, je ne t'ai pas vu mais, apparemment, d'autres ne t'ont pas loupé Wink



C'est vraiment dommage, ça. Fallait venir me voir, c'est trop con Sad

Mais c'est vrai que, dans tout cette pagaiille, c'est facile de ne pas s'y retrouver. On n'a pas vraiment le temps de faire tout ce qu'on aurait envie. Surtout quand on reste coincé pendant un bon moment au stand merguez entre entre deux passionnés dans une discution plus qu'animée Wink

Bref, c'est vraiment dommage. Tu étais venu tout seul ou avec le frangin alors ? Cool

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22830
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Par contre, un qu'on ne pouvait pas loupé, c'était bien Doctor Robert Wink
Toujours bien placé devant un stand d'oldies but goldies comme ici, avec un grand collectionneur devant l'Eternel que m'a gentiment introduit Claude (oui, il est comme ça, Claude Rolling Eyes ) Jean-Pierre Lemoine (le barbu de la photo... ) qui a fourni une grande partie des scans du livre de Eric et Jean-Claude, et à qui je dois un superbe exemplaire de l'OSX 226 Quatre Garçons Dans Le Vent qui trône désormais fièrement dans mon armoire normande Wink



Allez, encore un p'tit coup entre les vitrines du gars Fred ? Laughing



Filou


Dernière édition par Filou le Dim Nov 01, 2009 7:18 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Frelon



Inscrit le: 22 Nov 2002
Messages: 84
Localisation: Amiens

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 8:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Tu étais venu tout seul ou avec le frangin alors ?


ben, non, l'a pas pu quitter son terrier (mais je n'étais pas seul pour autant Wink )... dommage pour lui, ça le démengeait grave !
_________________
You may say I'm a dreamer...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
rorschach



Inscrit le: 22 Mar 2004
Messages: 1207
Localisation: Plus à Paris mais à Marseille.

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 9:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

zoso85 a écrit:
Que de suspens, merci pour les sublimes photos.


Citation:
C'était VENI, VIRIL, VINYLS.


Ouais, lol, tout ca, je regrettais de pas venir parce que j'aurai pu brancher des petites beatlesettes en chantant Yesterday ou autre sur la scène ouverte, maintenant je me rend compte qu'au mieux ca aurait pu se finir en concours de résistance à l'alcool (ca peut etre sympa aussi).


J'ai aussi beaucoup pensé aux chanceux qui ont fait le déplacement.


Pour les Beatlesettes, j'aurais pas pu leur chanter Yesterday mais j'aurais pu leur faire des gestes coquins here, there and everywhere Wink
_________________
Pourquoi avez-vous flingué votre femme ?
Je ne sais pas inspecteur, j'étais couché en chien de fusil et le coup est parti !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Blonde a écrit:
EPISOTIS 3

Je dois l'avouer ... nous étions quelque peu tendus mais rassurés lorsque nous avons constaté que le maître s'était déplacé sans son avocat et sans son trésorier.

.

t'as vraiment les mots choisis qui resserrent les liens inter sites .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Frelon



Inscrit le: 22 Nov 2002
Messages: 84
Localisation: Amiens

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
C'est vraiment dommage, ça. Fallait venir me voir, c'est trop con Sad

Mais c'est vrai que, dans tout cette pagaiille, c'est facile de ne pas s'y retrouver. On n'a pas vraiment le temps de faire tout ce qu'on aurait envie. Surtout quand on reste coincé pendant un bon moment au stand merguez entre entre deux passionnés dans une discution plus qu'animée Wink


je n'étais pas bien loin...

Wink
_________________
You may say I'm a dreamer...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22830
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2005 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah toi aussi, tu y étais, à la buvette ? Laughing

Là, Le garçon demandait à Valpiche ce qu'il désirait commander. Mais devant le peu de choix en plats végi, notre tétrisboy semble pour le moins désabusé Wink
Pour Mathilde et moi, par contre, c'est l'euphorie pendant que son collègue est en train de nous préparer avec une incroyable conscience professionnelle notre hot-dog maison au boudin belge macéré à la bière locale...
Tu étais au comptoir aussi, toi ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Frelon



Inscrit le: 22 Nov 2002
Messages: 84
Localisation: Amiens

MessagePosté le: Mer Oct 12, 2005 6:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

ben oui... mais la file d'attente était bien longue, des indécis monopolisant sans vergogne le personnel très sollicité.
Alors, en désespoir de cause je me suis rabattu sur l'étal d'un vendeur de galettes néerlandais chez qui j'ai déniché un Pussy Cats (que tu connais bien) avant de me diriger vers un autre bar.
_________________
You may say I'm a dreamer...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com