|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Le coin collec
  Sujet : La France et les Beatles - Disco Originale
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mathilde



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 3201

MessagePosté le: Lun Sep 05, 2005 2:50 pm    Sujet du message: La France et les Beatles - Disco Originale Répondre en citant

Le topic mérite d'être à nouveau créé dans la partie du forum "Collection".

Car s'il ne figure pas dans le tiroir "coup de coeur" (Rolling Eyes), le peu de réactions qu'il suscite le fait sombrer dans les méandres du tiroir général "Beatles" ().

Alors pour ceux et celles qui ne sont pas intéressés par une épruve de spéléologie ... je recopie dans ce message les différentes réactions.

Mathilde ... votre serviteur a écrit:
Yo !

J'ai acheté hier midi le book tres attendu "La France et les Beatles" part 1 - La discographie originale.



Si je n'avais été "pietre collectionneur", je pense que je l'aurais tout de même acheté.
Par curiosité ... et pour avoir regroupés une bonne fois pour toute les scans incroyables des skeuds frenchies.
Chapeau pepere Hocquet et Captain Krasker.


Maintenant ... en quête des variantes "accessibles" ... cet ouvrage fait office de référence.
Je me suis mis au boulot hier ... et j'ai complété mon fichier excell.
J'ai rajouté une colonne dans laquelle j'inscris la "référence" pour chaque skeud de la variante telle quelle est décrite dans le book. (1/3, 3/3)

Enfin j'ai les réponses à mes interrogations ... notament sur le Petit Tambour du Magical.
(Merci pour ces notes complètes !)
C'est d'ailleurs à cette page que je me suis rendu en premier.
Ensuite je suis allé porter les mirettes sur le Roll Over Beethoven ... (on y travaille en ce moment avec Claude et Filou)
Puis les doigts moites et fievreux se sont arrêtés un bon moment chez Polydor.
Pour finir ... j'ai vérifié si on avait pas trop dit de conneries pour les dossiers publiés sur Lucy.
Eh bien on peut être fiers de nous les gars !!!!

Un membre du forum de Yellow-Sub n'a pas "résisté" au plaisir de photographier quelques pages du book.
Je m'empresse de vous communiquer le chapitre que j'ai consulté en "premier" :



Stev' intervient pour jurer (craché si je meurs je vais en enfer) qu'il achetera le book ... et qu'il attend avec impatience la discographie Belge.

Filou a écrit:
J'ai pu aussi le feuilleter il y a peu mais je ne l'ai pas encore acheté. Entouka, c'est vrai que les collectionneurs vont y trouver leur compte. Et, à quelques petites réserves près, je suis ravi qu'un tel ouvrage répertorie enfin cette fameuse discographie vinyle française qui fait tant d'envieux dans le monde entier.
Les nombreux clichés de pochettes et labels témoignent de la richesse de ce patrimoine dont on peut être fier, nous, collectionneurs français. Et il sera sans aucun doute d'une aide précieuse pour s'y retrouver dans la mulititude des éditions différentes et autres variantes mises sur le marché dans les années soixantes.
D'ailleurs, les différents dossiers qu'on a commencé avec Claude, Malted, Seb et Jérôme sur les 45t EP, mais aussi sur les formats, variantes et inititiation à la collec... montrent qu'il y a largement matière à s'étendre sur le sujet pour les nostalgiques de galettes noires :

Tousurlakolek : http://www.lucyintheweb.org/collection/index.php

Mathilde a écrit:
Ensuite je suis allé porter les mirettes sur le Roll Over Beethoven ... (on y travaille en ce moment avec Claude et Filou)
Puis les doigts moites et fievreux se sont arrêtés un bon moment chez Polydor.
Pour finir ... j'ai vérifié si on avait pas trop dit de conneries pour les dossiers publiés sur Lucy.
Eh bien on peut être fiers de nous les gars !!!!

Un peu qu'on peut être fier Wink Et même si ça reste amateur, le principal dans tout ça, c'est de faire transmettre la passion qui nous anime. Alors, si, en plus, tout ça est validé pas cet ouvrage qui, je l'espère, deviendra une référence en la matière, on ne peut que s'en réjouir. Cool

Alors, RV au Coin Collec pour discuter de tout ça, hein ?
C'est là ksaspâsse : http://www.lucyintheweb.org/lucy/forum/viewforum.php?f=16

Pour en revenir au bouquin, j'en dirai sûrement plus quand je l'aurai acheté. J'attends encore un peu au cas où les auteurs se décident à me l'offrir... Rolling Eyes mais je finirai bien par mettre la main à la bourse (oui, oui, Max, c'est vrai, je suis très en verge, en ce moment... Embarassed )
Pour l'instant, je ne peux pas en dire grand chose si ce n'est que j'aurais préféré quand même une présentation un peu plus luxueuse avec couverture rigide, un plus grand format, des indications sur la rareté des disques, ainsi que des photos du groupe en illustration en dehors des pochettes et labels (y a pas que ça dans la vie, hein ? Wink ) voir même des photos alternatives des pochettes... Mais j'imagine que c'est pour que le prix soit plus abordable et que ça sera aussi plus simple ainsi à trimballer dans les conventions et autres foires aux disques Cool

En attendant que Eric et Jean-Claude viennent nous en dire un peu plus sur leur ouvrage, comme Thierry Liesenfeld nous en a fait le plaisir et l'honneur, ça serait sympa d'en savoir un peu plus sur vos impressions à ceux qui l'ont acheté ? Y en a ?

(clic-clic)

Filou




Claude Nine a écrit:
Entièrement d'accord avec "M" !

Je trouve le livre formidable, indispensable même pour tout collectionneur qui se respecte, et je dis ci-après pourquoi.

Jusqu'à présent, pour qui se passionne pour les pressages français des disques des Beatles, il n'y avait pas grand chose de sérieux à ranger dans la bibliothèque.

Pour les collectionneurs acharnés - dont je suis - qui veulent non seulement connaître toutes les parutions mais aussi connaître toutes les particularités, les variantes et tous ces petits détails qui font le bonheur des grands malades que nous sommes, il n'y avait guère que la "discographie française des Beatles" sortie en 1991 par Jean-Claude Hocquet (déjà lui) avec Stéphane Frémont et le tome 1 des 45T des Beatles publié par le Museum Beatles de Halle. Et encore, ce dernier ne traite que des formats 45T.
D'autres ouvrages existent et abordent bien la question mais sans apporter tout ce que le collectionneur attend.

Le livre que viennent de sortir Jean-Claude Hocquet et Eric Krasker comble parfaitement ce vide et apporte une magistrale réponse à toutes nos attentes. Ayant le privilège de faire partie de la petite équipe qui rédige des dossiers pour le "Coin Collection" de Lucy, je suis bien placé pour savoir le temps que cela prend et je ne peux donc qu'être admiratif devant la somme de travail qu'il leur a fallu pour réunir autant d'informations sur un domaine aussi vaste.

Enfin nous avons pour la France un ouvrage qui se hisse au niveau des meilleurs ouvrages de référence de la discographie des Beatles à l'étranger (Etats-Unis notamment).

Certes, ce livre s'adresse principalement aux "mordus", aux passionnés. Et alors ? C'est tout au mérite de ses auteurs d'avoir donné autant de leur temps pour faire le bonheur d'un nombre limité de personnes (mais peut être pas tant que cela si on mesure la fréquentation de certaines conventions).

Outre l'abondance et la rigueur quasi-scientifique des informations qu'on y trouve, la structure elle-même du livre est intéressante. En effet, traiter les disques par label et par format avant d'en faire un recensement chronologique correspond bien à la démarche que fait tout possesseur d'un disque qui cherche à en savoir plus sur celui-ci. Que voit-il en premier ?
Le label (Polydor, Odéon, Apple ...) et le format (33T, 45T 4 titres ou 2 titres). Il n'a donc aucun mal à aller directement au chapître où son disque se trouve décrit.

Le livre de Thierry Liesenfeld dont on a beaucoup parlé sur Lucy - et ce n'était que justice - s'adresse à un tout autre public. Les deux livres ne se font pas concurrence. Et c'est tant mieux pour nous. Abondance de biens ne nuit pas !

Je conclus en reprenant un slogan cher au Professeur Choron (que les éditions Séguier, Jean-Claude Hocquet et Eric Krasker me pardonnent) : si vous ne voulez pas acheter ce livre, volez le !


Pour finir ...

Laissez moi pousser un cri du coeur ...

Car au moins ... si aucune réaction il ne suscite ... au moins des visiteurs régulièrement il accueillera.



POSTEZ PLEIN DE REPONSES

A MON TOPIC

JE LE VEUX !!!




Ceci EST ET RESTERA une idée lumineuse pour augmenter le nombre de visites.

Je suis un génie.

(Boum badaboum)

M.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22823
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Sep 05, 2005 4:26 pm    Sujet du message: Re: La France et les Beatles - Disco Originale Répondre en citant

Mathilde a écrit:

Le topic mérite d'être à nouveau créé dans la partie du forum "Collection".

Entièrement d'accord avec toi, Mat. Pour une fois, tu me l'as enlevé de la bouche... Rolling Eyes
Et les arguments que tu mets si bien en avant (en les faisant bouger dans tous les sens comme ça, hummm...) ne font que m'ébranler un peu plus dans mes positions les plus retranchées Embarassed

C'est clair que s'il y a un endroit où ce bouquin a bien sa place, c'est bien dans le PCSGC, autrement dit le Petit Coin Sympa des Gentils Collectionneurs Laughing
Et je suis également d'accord avec toi pour dire que Jean-Claude et Eric ont vraiment fait du très bon boulot et que les collectionneurs ne peuvent que s'en réjouir. Après la bonne surprise du livre de Liesenfeld, Les Beatles Et La France (à ne pas confondre Wink ) sur les connections des Beatles avec la France, sublimes images d'époque à l'appui, celui-ci complète parfaitement le tableau en faisant le tour de la discographie vinyle française entre 62 et 70 avec pratiquement tous les détails qu'un collectionneur est en droit de demander.
Et je ne peux évidemment que vous engager à y faire référence dans le Coin Collec lorsque le sujet s'y prête. Comme je l'ai déjà dit, c'est un ouvrage passionnant pour ceux qui, comme moi (ou toi, Mat Wink ) qui sommes à l'affût de ces pièces exceptionnelles qu'on a la chance de pouvoir trouver sur nos trottoirs Confused ...et constitue donc un outil bien précieux dans notre recherche du Sacré Graal Cool

Ceci dit, il a quelques petits défauts qu'on peut regetter mais qui en aurait fait un superbe ouvrage dans tous les sens du terme, mais ce n'était sans doute pas l'objectif des auteurs. Du coup, son prix reste raisonnable (30€) mais j'avoue que j'aurais bien aimé un bouquin d'un format un peu plus grand, avec une couverture en "dur" (un peu comme la série de ceux d'Azing, par exemple, dont on a déjà parlé ici*), des textes un peu plus complets, des photos du groupe illustrant la période dans lequel s'inscrit le vinyle, des photos alternate de celle utilisée pour la pochette, des indications sur la rareté d'un disque, d'une réédition, d'une variante...
Enfin, on ne va pas bouder son plaisir Wink ...et c'est déjà une très bonne chose qu'un tel ouvrage existe enfin sur un sujet dont on ne peut qu'être fier Cool

Filou

* : Une série d'ouvrages remarquablement bien réalisée :





Azing album par album: http://www.beatlesfannext.com/Album-Index.htm
Azing la totale : http://www.beatlesfannext.com/index.htm

Bon, c'est en anglais mais ça vaut vraiment le coup d' Wink


Dernière édition par Filou le Ven Oct 02, 2009 4:31 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mathilde



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 3201

MessagePosté le: Lun Sep 05, 2005 5:05 pm    Sujet du message: Re: La France et les Beatles - Disco Originale Répondre en citant

Filou a écrit:
Ceci dit, il a quelques petits défauts qu'on peut regetter mais qui en aurait fait un superbe ouvrage dans tous les sens du terme, mais ce n'était sans doute pas l'objectif des auteurs. Du coup, son prix reste raisonnable mais j'avour que j'aurais bien aimé un bouquin d'un format un peu plus grand, avec une couverture en "dur" (un peu comme la série de ceux d'Azing, par exemple, dont on a déjà parlé ici*), des textes un peu plus complet, des photos du groupe illustrant la période dans lequel s'inscrit le vinyle, des photos alternate de celle utilisée pour la pochette, des indications sur la rareté d'un disque, d'une réédition, d'une variante...
Enfin, on ne va pas bouder son plaisir Wink ...et c'est déjà une très bonne chose qu'un tel ouvrage existe enfin sur un sujet dont on ne peut qu'être fier Cool


Pour ma part ... ces défauts cités n'en sont pas.

Et bien heureusement que des photos du groupe ne viennent pas "polluer" les chapitres Car a mon avis, le book n'a pas été élaboré dans le but d'être JOLI ... mais dans le but d'être PRATIQUE.
Non il ne s'agit pas d'un livre que l'on placera fièrement dans sa bibliotheque comme la dernière reliure MOJO ou l'Anthologie ... mais un document que l'on pourra trimbaler à sa guise et consulter sur le pouce ...
Le textes sont par ailleurs complets ... et il ne faut pas oublier d'aller consulter les notes ... qui regroupées à la fin du chapitre permettent de ne pas allourdir les Topos de description des différentes variantes.

Puis ne pas oublier que le travail de chacun est complémentaire!!
OUI JE "NOUS" JETTE DES FLEURS !!! Mais nos petits dossier qui ont l'air de rien comme ça sont de parfaits compléments au travail de recherche de Captain Krasker et Pepere Hocquet !!!!
On peut être fiers de nous car à notre niveau ... nous réussissons à apporter d'autres informations qui n'auraient pas eu leur place dans la discographie définitive.
Pour sûr ils n'allaient pas écrire des chapitres sur Sophie Hardy avec une collection de photos ... ou indiquer les reprises de Nana Mouskouri, Blondo etc ....

TOUTES LES PHOTOS SONT EN COULEURS

Là j'ai été bluffé. Je pensais qu'ils auraient juste pu négocier les couvertuers et les labels de quelques skeuds "les plus méritants" .... mais non ... tout est en couleurs et je trouve que l'éditeur a parfaitement compris l'objectif des auteurs pour leurs donner le GO.
Je pense qu'ils ont du batailler grave ... d'ailleurs si le nombre de pages a été limité et les informations données moins importante qu'ils l'auraient voulu ... je pense que c'est en grande partie du à la volonté de proposer des images couleur. (la qualité du papier non plus n'a pas été oubliée ... mais là ... ça parraît tellement normal qu'on en cause jamais)

Un dernier point.

Je reprochais le manque (absence) d'informations quand aux cotations.
Mais la cible n'est pas celle du vendeur.
La cible est celle du collectionneur ... du curieux ... du fan "averti".
On l'écrit d'ailleurs assez souvent a chaque publication de "nos" dossiers :
Le marché du disque d'occasion est libre et les marchands peuvent pratiquer les prix qu'ils souhaitent !
Comment faire des affaires si un argus existe !! Wink Tous ne sont pas abonnés à Record Collector !!!!



Record Collector !!!???!!!
Ahhhhh
Moi j'y ai eu mon heure de Gloire !!!
En 57 !!

Record du cracher de dentier !!
25 mètres à l'époque ...

Fallait le faire.
Maintenant...
Avec mon cou ...
Et mes varices ...
Et mes allergies ...
Mes problèmes de sciatique ...

Mon limbago et mes rhumatismes ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22823
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Sep 05, 2005 5:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme tu le soulignes si bien (hum...) les textes sont suffisamment détaillés mais il pourrait en avoir aussi un peu plus sur les sessions photos utilisée pour la pochette, le photographe (qui n'est pas pas systématiquement signalé) les conditions de sortie du disques à l'époque, les dates de sortie des variantes, les autres disques étrangers utilisant le même cliché, les disques français reprennant ces titres au même moment... Enfin, des infos qui sont parfois pas facile à trouver et qui prennent pas mal de place. C'est un peu ce qu'on essaie modestement de faire dans nos dossiers, comme tu dis, mais on n'a évidemment pas les même contraintes économiques ni de place. Cool

Quant à un ouvrage joli, je t'assures que ça ne nuit pas Wink Et les bouquins de Azing que j'ai montrés en sont la meilleure preuve qu'on peut faire à la fois du beau et du bon (et du bonnet Embarassed ). Du coup, ils plaisent autant à un public averti, collectionneur... que ce qui en veulent simplement pour le plaisir des yeux.
Là, d'après ce que Eric en disait, je pensais franchement qu'ils allaient essayer d'élargir le public au-delà du monde de la collection. Ici, à part les pochettes et la multitude de labels qui n'intéressent pas le fan non-collectioneur, il n'y a rien d'autre. Nous, nous y trouvons notre compte (plus concis, plus facile à trimbaler comme tu dis...) mais je ne pense pas que ça puisse franchement intéressser un non-collectionneur. D'ailleurs, on ne le trouve toujours pas partout (ni Gibert, ni Virgin...) laissant penser qu'ils ne sont p'tèt pas si sûrs d'y trouver les clients ciblés, non ? Confused

Et enfin, pour les cotations, je suis d'accord que ce n'est pas pratique d'avoir une information aussi précise et aussi peu fiable à la fois qu'un simple montant, mais juste une petite indication permettant d'avoir une idée de la valeur d'un objet si on tombe dessus, est quand même vachement pratique pour tout acheteur potentiel, non ?

Enfin, une fois encore, tout ceci n'enlève en rien la qualité indéniable de leur travail. Et on a tout lieu de s'en réjouir. Razz

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mathilde



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 3201

MessagePosté le: Lun Sep 05, 2005 6:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Là, d'après ce que Eric en disait, je pensais franchement qu'ils allaient essayer d'élargir le public au-delà du monde de la collection. Ici, à part les pochettes et la multitude de labels qui n'intéressent pas le fan non-collectioneur, il n'y a rien d'autre.


Je ne l'ai jamais lu.

Je pense qu'ils répondent à un besoin. Et je ne pense pas que ça soit dans les habitudes de Captain Krasker de vouloir accueillir de nouveaux fans ou susciter de nouvelles amours musicales via la lecture de ses bouquins.

(Voir Enquête sur un mythe.)



Du fait ... du concret ... de la recherche ... un travail d'archiviste, d'enquêteur historique ... c'est ça sa came. Faire du Joli ... il s'en fout. Par contre ... que ses bouquins servent de référent historique ... c'est autre chose. Il doit partir du principe (j'extrapole et subodore Rolling Eyes) qu'il y a assez eu sur le marché Frenchie de books romançant la vie des Tles en photos.

Les fans qui ont lu tous ces beaux livres colorés et remplis d'anecdotes ont aussi le droit de connaitre avec précision l'envers du décor.

La précision des faits ... l'apport de preuves ... un travail minutieux est alors indispensable pour satisfaire les envies des plus curieux. Et ce boulot ... on ne peut le faire correctement qu'en y appliquant une grosse dose de rigueur.

Pour ça ... Captain Eric est tres bon.

Mais dans le rôle de "croisé scarabéen" ... il est nul.

Le besoin ne se crée pas.
Il existe ... point.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22823
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Sep 06, 2005 12:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Quant à un ouvrage joli, je t'assures que ça ne nuit pas Wink Et les bouquins de Azing que j'ai montrés en sont la meilleure preuve qu'on peut faire à la fois du beau et du bon (et du bonnet Embarassed ).

Tiens, j'ai retrouvé le topic où j'en avais déjà parlé, de ces bouquins de ce hollandais, Azing :

http://www.lucyintheweb.org/lucy/forum/viewtopic.php?t=3114

http://www.beatlesfannext.com/index.htm

Si vous ne connaissez pas, je vous engage à y jeter un oeil. C'est du super boulot. Ca fait un peu cher mais c'est un superbe travail présenté magnifiquement avec plein de photos de disques du monde entier. Mais les textes aussi sont très pertinents, très détaillés et sont le fruit d'une incroyable recherche. Avec toute l'histoire de chaque album, de chaque morceau avec ses diverses interprétations, où on les trouve en officiel, en pirate... Tout quoi Razz

Moi, j'en ai quatre : le Hard Day's Night, le Rubber Soul, le Sgt Pepper's et le Blanc. Pour ces deux derniers, il y ont mis le paquet puisqu'ils font le double du volume des autres. Magniques.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mathilde



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 3201

MessagePosté le: Mar Sep 06, 2005 10:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis vraiment content de nos échanges Filou !

Le book des copères Krasker et Hocquet mérite qu'on en cause ... et que les avis divergent (verge !!) prouve qu'il ne laisse pas indiférent !

Cool !!!

Arrow

Claude étant puni d'Internet ces temps-ci ... je "recopie" un message qu'il m'a écrit hier concernant les quotes.

"J'enfoncerai volontiers le clou au sujet d'une absence de cotations. Elles ne veulent rien dire tant le prix d'un disque est tributaire d'un marchand. Un exemple, quand tu trouves une galette cotée par nos amis de JBM à 2 euros sur un bout de trottoir, tu ne vas pas dire au vendeur qu'il doit la vendre 20 euros parce que c'est sa cote.
De la même façon, quand un marchand te demande 50 euros pour la même pièce, toujours cotée 20 euros, tu as beau gueuler qu'il explose la cote, le mec rigole et attend que tu allonges les biftons si tu veut emmener l'objet avec toi. C'est un simple rapport de force. Si tout le monde refuse d'allonger les 50 euros, le marchand en aura vite marre d'être marié avec un objet qu'il ne vend pas et baissera le prix, fatalement."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22823
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Sep 07, 2005 1:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing

Je reconnais bien là l'esprit si perspicace de Monsieur Neuf Wink

D'ailleurs, je suis complètement de son avis. j'ai déjà rencontré des vendeurs qui s'acharnent à laisser leurs disques largement au-dessus du prix "raisonnable" quite à les avoir sur les bras pendant plusieurs mois, voir plusieurs années. Et d'autres, au contraire, tiennent à se débarrasser de leurs disques pour faire tourner leur stock et sont prête à faire de sérieux efforts de prix pour peu que votre tête lui revient Laughing

Et c'est aussi d'ailleurs pour ça que le système de cotations n'est pas valable, ou du moins, fiable en l'exprimant par un montant. C'est ce que j'ai dit.
Par contre, un système indiquant si l'objet est plus ou moins rare, recherché ou pas... est déjà plus pertinent, je trouve. C'est une indication très utile pour ceux qui veulent se mettre à la collection sans s'y connaître forcément.
Et puis, comme ça, pas besoin de l'actualiser chaque année et le convertir dans toutes les devises imaginables... Et, surtout, ça reste assez flou pour qu'on puisse y appliquer la marge que l'on souhaite.

Ensuite, si le vendeur estime que sa pièce est rare alors qu'elle est indiquée comme assez courante, l'acheteur pourra toujours passer son chemin sans regret Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Sep 08, 2005 6:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Par contre, un système indiquant si l'objet est plus ou moins rare, recherché ou pas... est déjà plus pertinent, je trouve. C'est une indication très utile pour ceux qui veulent se mettre à la collection sans s'y connaître forcément.

Filou


Tu n'as pas tort dans la mesure où ce serait évidemment utile. Oui mais ... comment établir cette statistique ?

Recenser et décrire ce qui existe est déjà en soi une tâche énorme et c'est pourquoi je suis si admiratif du travail qui a été accompli par Jean-Claude Hocquet et Eric Krasker.

Mais ensuite, il faudrait avoir un large panel de collectionneurs et leur demander, variante par variante, s'ils la possèdent ou non. Et, à partir de là, se dire qu'une variante possédée par plus de x% des collectionneurs est une variante courante, possédée par seulement y% des collectionneurs donne une variante assez rare et à moins de z% une variante très rare.

Tu parles d'un boulot ! Crying or Very sad

De toute façon, le collectionneur acharné aura toujours envie de les posséder TOUTES, rares ou non.

N'as-tu pas envie d'avoir une pochette sandwich dans ton armoire normande ? Je crois que si. Il n'y a que cela qui compte. Qu'on te dise qu'elle est rare ou non y changera quoi ? Hein ??? Razz
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doctorobert



Inscrit le: 27 Juil 2005
Messages: 286
Localisation: val de marne

MessagePosté le: Jeu Sep 08, 2005 9:46 pm    Sujet du message: LA FRANCE ET LES BEATLES DISCO ORIGINALE Répondre en citant

Vite fait en passant, mon avis personnel après 40 années passées à collectionner les vinyles Beatles "made in France", on arrive en cherchant bien et avec un porte-monnaie bien garni à trouver tous les EP'S.
La tâche se complique avec les 45T juke-box, là il y a des disques hyper rare le FOS 102, le FOS 103, le FOS 20050,le SO 10120 et les 2 polydor 52273/75

Côté 33 Tours le Rubber Soul label bleu OSX HS 24001 que j'ai vu 2 fois en 40 ans et qui a chaque fois était vendu et le polydor Moto Party que j'ai acheté il y a 5 ans au beatles day 600frs et qui est parti ce jour sur Ebay à 500€ me paraissent les plus rares.

Concernant le sandwich aujourd'hui inaccessible il faut savoir que dans les années 1970/75 on le trouvait aux puces sur Paris à un prix abordable mais c'était avant les conventions de disques. Voilou !

Au fait je n'ai aucune réponse à ma question sur la disco française en solo§ C'est bizarre, car là aussi il y a des petits trésors très recherchés.

A ++++
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22823
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Sep 09, 2005 2:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Claude Nine a écrit:
De toute façon, le collectionneur acharné aura toujours envie de les posséder TOUTES, rares ou non.

N'as-tu pas envie d'avoir une pochette sandwich dans ton armoire normande ? Je crois que si. Il n'y a que cela qui compte. Qu'on te dise qu'elle est rare ou non y changera quoi ? Hein ??? Razz

Le collectionneur acharné, oui. Mais faut penser aussi aux autres, les moins acharnés... voir les pas acharnés du tout Wink
Mais il en faut aussi. Celui qui tombe au hasard d'une brocante ou autre vide-grenier, sur un disque qui le tente bien mais qui n'a pas la moindre idée de sa valeur.Et même pour un collectionneur comme moi, j'aurais bien aimé ces petites indications qui donnerait plus ou moins un classement des vinyles français par ordre de rareté.
Et je suis persuadé qu'on aurait tous été le consulter régulièrement, éventuellement même le mettre à jour en fonction de ses connaissances et nos trouvailles du moment...

Enfin, j'ai parfaitement conscience que c'est du boulot... mais je ne renonce pas à cette idée là en espérant qu'une prochaine édition l'intégrera d'une manière ou d'une autre. Et puis, ça fera du coup l'occasion de répercuter les retours du courrier des lecteurs qui viendront apporter leur "petite pierre" en indiquant leur opinion en fonction de ce qu'ils possèdent comme pièces ou ce qu'ils ont déduit par expérience d'inlassable chineur Cool

Enfin, c'est comme ça que je conçois un tel ouvrage. J'espère qu'il ne restera pas figé mais qu'il s'enrichira au grè des témoignages de ses lecteurs...

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22823
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Sep 14, 2005 11:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Enfin, c'est comme ça que je conçois un tel ouvrage. J'espère qu'il ne restera pas figé mais qu'il s'enrichira au grè des témoignages de ses lecteurs...

Tiens, à propos, je suis pratiquement certain qu'en lisant le bouquin, y en avait pas mal qui vérifaient dans leur collec si les variantes décrites dedans correspondent à celles qu'ils ont, non ? Cool

Et je suis sûr également que pas mal ont mêm éssayé de chercher dans leur collec une variante qui n'y est pas décrite Shocked

D'ailleurs, je crois bien que, sans avoir fait tout ce travail sur mes skeuds... je suis déja tombé sur une variante non-décrite du LSO de 4 Garçons Dans Le Vent, label rouge Razz



Un peu comme il existe également ces 2 variantes pour le LSO Rubber Soul qui n'apparaissent pas non plus dans le bouquin :



Bref, ça rejoint un peu ce qu'on se disait à propos de l'inventaire que Eric et JC nous propose qui est fait soit, sur un très large échantillon de collectionneurs et donc de pièces, mais que cette liste n'est pas forcément exhaustive... Ou alors, c'est un choix délibéré de leur part qui m'a échappé ? Confused

Alors, je pose la question : Suis-je le seul dans ce cas ???

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2005 6:47 pm    Sujet du message: Re: LA FRANCE ET LES BEATLES DISCO ORIGINALE Répondre en citant

Doctorobert a écrit:
Concernant le sandwich aujourd'hui inaccessible il faut savoir que dans les années 1970/75 on le trouvait aux puces sur Paris à un prix abordable mais c'était avant les conventions de disques. Voilou !

Au fait je n'ai aucune réponse à ma question sur la disco française en solo§ C'est bizarre, car là aussi il y a des petits trésors très recherchés.

Pour le sandwich, je connais personnellement 2 personnes l'ayant trouvé sur un trottoir de vide grenier et payé moins de 50 francs et ce, il y a moins de 10 ans. C'est ce qui me motive à me lever encore aux aurores les dimanches matin, à mon âge ... Embarassed

Pour la disco française en solo, je ne peux que regretter moi aussi qu'il n'y ait aucun site qui traite le sujet avec tous les détails et l'iconographie qu'on aimerait trouver. Et je suis aussi tout à fait d'accord pour dire qu'il doit y avoir de jolies choses à trouver.
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com