|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Les Beatles et la France : Discussion avec l'auteur
  Sujet : biblio française
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Thierry L.



Inscrit le: 01 Juin 2005
Messages: 136
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2005 7:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une fois encore, tu as vu juste, MuMu !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
geeloo



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2671

MessagePosté le: Lun Juin 20, 2005 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d’accord avec ce qui vient d’être dit. Le livre de TL nous donne l’occasion de recadrer un peu les choses en matière de « littérature » Beatles française et c'est bien. Je vais donc y aller de mon modeste grain de pepper Wink C’est vrai qu’à l’origine il n’y avait rien, rien d’autre que les revues et magazines mensuels cités plus haut. Le premier vrai livre sur les Beatles que j’ai eu l’occasion de lire était la biographie officielle de Hunter Davies traduite en français avec les moyens du bord, les Beatles étaient encore en activité, j’étais fan mais fan aussi de pleins d’autres groupes, j’avais appris des tas de choses avec ce petit bouquin à la présentation austère, mais c’était l’époque… Plus tard j’avais eu le Dister que j’avais dévoré du haut de mes 18 ans… les Beatles n’existaient plus, c’était déjà un mythe…
Ce qui apparaît évident maintenant (à savoir par exemple que si Paul chante Eleanor Rigby ça doit être lui qui a composé la song) ne l’était pas du tout en ces temps éloignés, ce n’était tout simplement pas important, sauf pour quelques initiés bien sûr, mais en gros c’était "Lennon/McCartney"quoi !…Dans les sixties en France, les choses étaient très approximatives, c’était (je schématise au max) « Paul fait les jolies balades, John fait les rocks » donc John a fait Helter Skelter et Paul If I Fell (cf Dister) et personne n’allait chercher plus loin … Et c’est effectivement Volcouve le premier (à ma connaissance du moins) qui, dès 1973, à travers son Fab Four Publication a réussi à faire des études documentées sur les albums, les chansons, qui avait fait quoi, qui jouait quoi et c’était super et on était nombreux à attendre le petit fascicule blanc… Ce qui s’est passé par la suite au sein du Club des 4 n’est pas le sujet du jour et, en ce qui me concerne, ne le sera jamais, d’autres l’ont déjà fait et le referont à la première occasion (les vieilles haines ont la vie dure) Je tenais juste à faire ce petit rappel historique...
Filou l’a très bien dit et je le redis en plus condensé : il y a 2 sortes de bouquins : ceux qu’on peut appeler « de vulgarisation » et ceux qui sont plus destinés aux « spécialistes », faits par des « historiens » qui y ont consacré leur vie. Il s’agit de ne pas tout mélanger c’est tout. « Les Beatles et la France » est un livre pour ceux qui s’intéressent au phénomène d’un peu plus loin, « La France et les Beatles » est un livre pour les fans plus pointus, en l’occurrence il s’agit de la discographie. Il en faut pour tous, l’important étant que l’histoire de ce groupe et ce qu’ils nous ont laissé continue d’exister à travers les décennies… Qu’en serait-il s’il n’y avait plus que des ouvrages de spécialistes ? Ce serait un peu stupide que le groupe le plus « populaire » de l’histoire de la musique devienne un objet d’étude réservé à quelques érudits, non ?

geeloo, ni érudit ni vulgaire Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thierry L.



Inscrit le: 01 Juin 2005
Messages: 136
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Lun Juin 20, 2005 11:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Le groupe le plus populaire..."
On parle aussi des Rolling Stones, ici, savais pas !
C'est marrant ce phénomène Beatles qui échappe à tout, au temps, aux fans, et bien sûr aux 4 liverpooliens eux-même.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Juin 21, 2005 12:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

geeloo a écrit:
Et c’est effectivement Volcouve le premier (à ma connaissance du moins) qui, dès 1973, à travers son Fab Four Publication a réussi à faire des études documentées sur les albums, les chansons, qui avait fait quoi, qui jouait quoi et c’était super et on était nombreux à attendre le petit fascicule blanc… Ce qui s’est passé par la suite au sein du Club des 4 n’est pas le sujet du jour et, en ce qui me concerne, ne le sera jamais, d’autres l’ont déjà fait et le referont à la première occasion (les vieilles haines ont la vie dure) Je tenais juste à faire ce petit rappel historique...

Hé oui, qui n'a pas fantasmé sur ce "petit fascicule blanc" mon cher geeloo ? Wink

Et je suis sûr que même ces chers question & azorra s'en sont délecté pendant de longues années. Eh oui, ça fait mal de l'avouer Rolling Eyes
c'est vrai qu'on peut dire tout ce qu'on veut de Volcouve et du fan-club mais on ne peut pas nier qu'ils nous ont bien fait rêver à l'époque avec ce fameux fascicule (comment veux-tu, comment veux-tu...) mais aussi avec, par exemple, cet incroyable festival où on pouvait voir dans plusieurs cinémas parisiens les films et les docs les plus fous des Tles qu'on n'aurait jamais imaginé dans nos rêves les plus fous.
Le Shea Stadium sur grand écran en 76, je vous assure qu'on en prenait plein les mirettes. Et de Hard Day's Night à Let it Be en passant par les concerts, docs et clips les plus insensés période Beatles comme solo, on pouvait tout voir. Bref, le genre d'événement qu'on a pas revécu en France depuis et qu'on est pas prêt de revivre apparemment Sad

Et, des années après, j'ai retrouvé ces petites publications en okaz que j'avais égarées entre temps et que je me suis empressé de racheter... pour le souvenir. Ca a l'air bête mais ça fait partie de ma jeunesse, oui. Tout comme toi, Geeloo Wink
Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, on s'est rendu compte que tout n'était pas rose dans ce club et beaucoup ont été déçus. Et moi en premier. Mais c'est la vie. Des livres ont suivi, peut-être critiquables, mais qui avaient le mérite d'exister et de prolonger le rêve encore un peu.

Non, Thierry, comme tu dis, le rêve n'est pas fini et j'espère que beaucoup le prolongeront comme tes prédécesseurs l'on fait et que tu l'as fait avec la passion qui transparaît dans ton bouquin. Et ça, ce n'est pas moi qui te le reprocherai.
Je n'ai entendu que des compliments autour de moi sur ton livre et moi-même, je ne m'attendais pas à une telle qualité. Outre ces superbes photos et documents, j'ai trouvé plein d'informations qui m'ont ravi, pas mal de réponses à des questions qu'on se posait, ou tout simplement des compléments d'informations sur certains points. Tout n'y est sûrement pas, certains inexactitudes s'y sont p'tèt même glissé, pourquoi pas, mais je suis persuadé que tu as assurément bien fait avancer le schmilblick.

J'espère qu'il continuera encore longtemps à avancer, c'est tout le mal que je lui souhaite Cool

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thierry L.



Inscrit le: 01 Juin 2005
Messages: 136
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Mar Juin 21, 2005 9:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Allez, je peux bien l'avouer, pour éviter de faire trop parfait, j'ai glissé quelques erreurs.
Sérieusement, ce qui est plus dommage, c'est qu'il y a encore beaucoup de matière (surtout docs, pour ce qui me concerne) mais des impératifs bassement financiers m'ont obligé à stopper à 300 pages.
Même Sophie et Yerri étaient d'accord pour 300 pages.
300 pages sur 1964, 300 pages sur 1965 etc etc etc
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 7:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Captain Pepper Majesty Officer Geeloo MBE Member of Academy Du Savoir Vivre a écrit:
Qu’en serait-il s’il n’y avait plus que des ouvrages de spécialistes ? Ce serait un peu stupide que le groupe le plus « populaire » de l’histoire de la musique devienne un objet d’étude réservé à quelques érudits, non ?

geeloo, ni érudit ni vulgaire Wink


He oui ,je me sens tres basique
je suis un amateur basique.
Pourtant je vois bien qu'il y a des plus pointus sur le site
mais ca ne me gene pas
car personne impose son point de vue a l'autre.

"populaire" la est bien un adjectif que certain rejette puisqu'ils veulent en faire une question de specialiste et c'est oublier que les tles sont les fab grace au public et non aux specialistes.
la musique ne s'est jamais faite au mm pres.
et puis on ne peut pas parler des tles sans parler des stones,hendrix etc...des sixties en general.
Ceci dit au lieu de specialistes erudits je parlerais d'amateurs eclairés et passionnés.
car specialiste voudrait dire qu'il n'y a que Eux qui savent et Erudits qu'il y a un savoir a aquerir,ce qui est une Vaste Arnaque.

voila pour moi

Hey Thierry au lieu de glisser des erreurs ds le livre,faudrait mieux glisser des dollars Very Happy Very Happy Very Happy
Ach Ce tonton touyours le mot pour rire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MuMu Longlegs



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2001
Localisation: la ruelle en sens interdit, face au chantier...

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 1:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Uncle John a écrit:

Ach Ce tonton touyours le mot pour rire.


Voui... et avec un drôle d'accent... ! Laughing Laughing
_________________
Comme aurait pu dire le pisse-froid au peine-à-jouir : "Faites la moue, pas la gueule." - MuMu, penseur d'occase
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 1:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

MuMu Longlegs a écrit:
Uncle John a écrit:

Ach Ce tonton touyours le mot pour rire.


Voui... et avec un drôle d'accent... ! Laughing Laughing

Ich spreche ein wenig deutsch...(c'est ca ?ma souviens plus tres bien)ou plutot j'en ai fait au lycee:allemend 1erelangue/latin/anglais.

tient je m'en pose une autre
pourquoi des version allemandes ,espagnoles(je crois) et pas francaises de la part des tles?
She loves you yeah yeah = elle t'aime aussi oui oui...
bon lennon chantant cela Wink
Uj
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah bon, il y a de l'espagnol ?

Et puis, Michelle ma belle sont des mots... c'est du pipi d'chat ? Wink

Touka, c'est franchement un peu con de venir à Paname pour enregistrer en teuton, non ? Laughing

Ou alors c'est d'la provoc !!! Evil or Very Mad


Filou - teuton 2ème langue
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thierry L.



Inscrit le: 01 Juin 2005
Messages: 136
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 8:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A partir du deuxième semestre 1963, ils avaient un tel emploi du temps qu'ils enregistraient quand il le fallait, et non quand ils le voulaient.
La France, ils y étaient en chair et en os, pour l'Allemagne, il fallait y être en langue. Tout du moins, ce que l'entourage des Beatles pensait. Tout le monde sait depuis que c'était inutile, mais au moins cela nous permet d'avoir 2 titres en versions différentes !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 8:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais ce qui est tout à fait incroyable, c'est quand même que c'était la SEULE fois qu'ils ont enregistré en dehors des studios d'Abbey Road, non ? (hors séances de Let It Be j'entends)

Encore un record pour la France avec celui d L'Olympia ?

Filou - France, two points
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
geeloo



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2671

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 9:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non non mon petit Filou, les Beatles ont aussi enregistré aux studios Trident et Olympic (Londres) à l'époque du blanc et de Hey Jude...

Je dis ça de mémoire, mon Lewisohn n'est pas loin mais j'ai la flemme d'aller le chercher

geeloo, une source à lui tout seul Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MuMu Longlegs



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2001
Localisation: la ruelle en sens interdit, face au chantier...

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 11:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avec Geeloo chez Lucy
jamais la source ne se tarit...


(poème du début du XXIe siècle - auteur méconnu)




_________________
Comme aurait pu dire le pisse-froid au peine-à-jouir : "Faites la moue, pas la gueule." - MuMu, penseur d'occase
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Thierry L.



Inscrit le: 01 Juin 2005
Messages: 136
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2005 11:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais eu un contact avec le technicien français, fort sympathique d'ailleurs, mais je n'ai hélas pas réussi à apprendre beaucoup, et il y avait
aussi plusieurs points qui présentaient de grosses contradictions avec d'autres infos connues.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com