|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Vie & Oeuvre
  Sujet : On en apprend tous les jours … (retour sur Olympia 64)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Mar Déc 14, 2004 4:47 pm    Sujet du message: On en apprend tous les jours … (retour sur Olympia 64) Répondre en citant

Pour ceux qui circulent sur le réseau des autoroutes ASF, il y a en ce moment dans les boutiques des stations des aires de service – qui vendent de tout, y compris des livres – le gros ouvrage de Barry Miles « Les Beatles Chronique » (traduit en français comme son titre l’indique) pour la somme de 16 euros au lieu d’une trentaine lors de sa sortie.

Il y a des centaines de photos et plein d’anecdotes. La traduction est parfois un peu trop littérale mais bon …

A noter qu’il est dit « épuisé – indisponible » sur le site de la FNAC.

En parcourant ce livre, j’ai relevé quelques petits détails que j’ignorais au moment de la rédaction de notre dossier « Olympia 64 ».

D’abord, j’ai appris que John et Paul avaient partagé la même suite au George V afin de travailler aux 6 titres destinés au film à venir (« A Hard Day’s Night ») ainsi qu’un titre pour Billy J. Kramer et un autre pour Tommy Quickly. Pour ce faire, un piano a été installé dans leur chambre. Sympa pour les voisins ! Surtout qu’ils se mettent au travail dès le soir de leur arrivée à Paris.

On apprend aussi que, pendant que ses petits camarades travaillent et que Ringo est resté coincé en Angleterre, George s’offre une escapade nocturne au « Club Eve ». Tout un programme !

Barry Miles insiste beaucoup sur certains points que nous avions mentionnés dans notre dossier, notamment sur le désordre qui régna le premier soir à l’Olympia. Tout y passe : bagarres entre photographes et cameramen, sautes de courant, spectateurs furieux de n’avoir pu prendre place dans la salle, leur siège étant déjà occupé par d’autres personnes …

On apprend que George a réussi in-extremis à sauver une des guitares lors d’une de ces échauffourées en coulisses et que Paul a dû intervenir à plusieurs reprises pour qu’un semblant de calme revienne.

Barry Miles insiste également sur le contraste entre le luxe de la salle et l’étroitesse et le manque de confort des loges.

On se rend compte également que, pendant que les Beatles donnent leur série de concerts parisiens, leur actualité est déjà Outre-Atlantique où la pression précédant leur arrivée va croissant au moment où leur disques grimpent dans les charts US !

Un bien beau livre décidément …
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rockingcloud



Inscrit le: 02 Aoû 2004
Messages: 1811
Localisation: On the hill

MessagePosté le: Mar Déc 14, 2004 8:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hello!

Ce livre sur les Beatles semble interessant, mais difficile à trouver.
J'ai trouvé une pic de la couverture de l'objet:



Désolé, je n'ai pas trouvé plus gros !

A++++
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Déc 15, 2004 1:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu veux dire qu'on a de quoi en faire un autre, de dossier Olympia ? Wink

Et pourquoi pas ?

Je crois me souvenir en effet de photos dans la chambre du George V avec Paul au piano. On trouve aussi pas mal de photos dans leur chambre (en train de se battre à coup d'oreillers, au milieu des lettres de fans...) dans le bouquin sorti il y a quelques mois, non ?



Et puis, comme le tournages de Hard Day's Night devait débuter d'un jour à l'autre (ou plutôt d'un mois à l'autre...) ce n'est pas très étonnant qu'ils se soient atelés à la BO lors de leur passage à Paris.



Rockingcloud a écrit:


Désolé, je n'ai pas trouvé plus gros !

Ah bon ? Rolling Eyes



Décidemment, ce Barry Miles reste toujours d'actualité Cool

Filou


Dernière édition par Filou le Sam Mar 19, 2005 12:22 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rockingcloud



Inscrit le: 02 Aoû 2004
Messages: 1811
Localisation: On the hill

MessagePosté le: Mer Déc 15, 2004 11:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Yeah! Bravo Filou ! Cool

A++++
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Déc 21, 2004 12:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans la famille des Miles, je demande le Paul... Cool



Mais l'actu est décidément riche pour que le Barry ton... Embarassed soit de nouveau à l'honneur avec ce superbe ouvrage :



J'en ai entendu pas mal de bien et notamment avec une interview traduite sur Radio Nova de l'auteur qui insistait sur la fausse image des hippies que l'on a gardée mais aussi de la grande différence entre les américains qui essayaient surtout de gruger le système en se faisant un max de fric dessus... et les anglais qui se lâchaient dans un swinging London très chic et très branché.

Bref, voilà déjà ce qu'en dit l'éditeur :

Mesdames et Messieurs, voici l'histoire la plus étonnante et la plus incroyable que vous ayez jamais entendue ! 1965 : une vague contestataire se lève sur San Francisco.
Subversive, anticapitaliste et porteuse d'un idéal libertaire, la contre-culture va bientôt submerger la planète et faire vaciller les gouvernements.
Cheveux longs et vêtus de vieilles fripes, les hippies changeront la face du monde : " paix et amour " sera leur seul mot d'ordre. Hippies est une chronique fouillée des années 1965 à 1971. avec leurs concerts, leurs fêtes, leurs happenings et leurs incessants coups de boutoir contre un certain rêve américain.
Les principaux protagonistes du mouvement en sont les invités d'honneur. Hippies est aussi un livre magnifique en forme d'hommage à l'étonnante créativité de la fin des sixties : affiches de l'époque, pochettes d'albums, premiers numéros de revues légendaires comme International Times, Oz ou Rolling Stone.
L'ouvrage de Barry Miles s'agrémente de délirantes images psychédéliques et d'une inénarrable galerie de portraits de figures marquantes ou anonymes. Avec ses innombrables photographies d'événements politiques ou musicaux, Hippies restitue toute la saveur d'une époque après laquelle plus rien ne sera jamais comme avant. Peace and love, man...


Et puisqu'on y est, voilà matière à Kérouac Cool



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Coyote



Inscrit le: 06 Nov 2002
Messages: 4115

MessagePosté le: Mar Déc 21, 2004 11:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour rebondir sur "hippies", c'est l'objet que j'attends avec le plus d'impatience au pied du sapin !

Pour l'avoir feuilleté à maintes reprises au Virgin, Barry Miles semble avoir ici collé au plus près du mythe, en montrant bien tous les aspects, le tout richement illustré, un must !

Celui de Kerouac doit lui aussi valoir le détour, encore faut-il avoir lu sa prose : sur la route (incontournable), les clochards célestes, big sur, ou encore les souterrains auxquels dylan fait référence sur son album Bringing It All Back Home.

Au passage, jetez un oeil sur la bibliographie de Barry... clic clic

Coyote
_________________
Loi d'Archimède-Bell
Quand on plonge un corps dans une baignoire, le téléphone sonne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Déc 30, 2004 2:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Putain, je ne pensais pas qu'il avait écrit tout ça !!!

Citation:
BIBLIOGRAPHIE DE BARRY MILES

Bob Dylan In His Own Words, Omnibus Press, 1978.
Beatles in Their Own Words, Penguin Group, 1978.
William S. Burroughs, A Bibliography 1953-1973, Bibliographical Society of the University of Virginia Press, 1978.
Rolling Stones, An Illustrated Discography, Omnibus Press, 1980.
Pink Floyd, A Visual Documentary, Omnibus Press, 1980.
David Bowie In His Own Words, Omnibus Press, 1980.
David Bowie Black Book, Omnibus Press, 1980.
John Lennon In His Own Words, Omnibus Press, 1980.
Pink Floyd. The Illustrated Discography, Omnibus Press, 1981.
The Jam. An Illustrated Biography, Omnibus Press, 1981.
The Pretenders. An Illustrated Biography, Omnibus Press, 1981.
Talking Heads. An Illustrated Biography, Omnibus Press, 1981.
The Ramones. An Illustrated Biography, Omnibus Press, 1981.
The Clash : An Illustrated Biography, Omnibus Press, 1981.
The Two Tone Book For Rude Boys, Omnibus Press, 1981.
The Police, a Visual Documentary, Omnibus Press, 1981.
Mick Jagger In His Own Words, Omnibus Press, 1981.
The Beatles In Their Own Words, W.H. Allen, 1982.
Sex & Drugs & Rock 'n' Roll, Bobcat Books, 1985.
Pink Floyd, A Visual Documentary. 21st Anniversary Edition, Omnibus Press, 1988.
Ginsberg : A biography, Simon & Schuster, 1989.
Two Lectures on the Work of Allen Ginsberg, Contemporary Research Associates, 1992.
William Burroughs: El Hombre Invisible, Hyperion Books, 1993.
Zappa. A Visual Documentary, Omnibus Press, 1993.
Frank Zappa In His Own Words, Omnibus Press, 1993.
The Rolling Stones, Omnibus Press, 1994.
John Lennon, in Their Own Words, Bobcat Books, 1994.
Paul McCartney : Many Years From Now, Secker & Warburg, 1997.
I Want To Take You Higher : The Psychedelic Era 1965-1969 (avec Charles Perry), Chronicle/Rock and Roll Hall of Fame Museum, 1997.
The Beatles : A Intimate Day by Day Diary, Omnibus Press, 1998. (Les Beatles au jour le jour, Hors Collection, 2000.
Jack Kerouac : King of the Beats - a portrait, Henry Holt & Company, Incorporated, 1998.
Jack Kerouac, Roi des Beatniks. Paris, Editions du Rocher, 1999. (version française remaniée par l'auteur)
Beat Hotel : Ginsberg, Burroughs and Corso in Paris, 1957-1963, Grove/Atlantic, 2000.
The Beatles Diary. Volume 1: The Beatles Years, Omnibus Press, 2001.
The Beatles Diary: After the Break-up 1970-2001, Vol. 2, Omnibus Press, 2001.
In The Sixties, Jonathan Cape, 2002.
Hippie, Cassell Illustrated, 2003.
Zappa: A Biography, Grove/Atlantic, 2004.


Ca laisse songeur, non ?

Mais où s'arrêtera-t-il ???

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Coyote



Inscrit le: 06 Nov 2002
Messages: 4115

MessagePosté le: Jeu Déc 30, 2004 10:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Mais où s'arrêtera-t-il ???


Le plus loin possible...

J'ai passé une soirée entière à feuilleter le fameux "Hippies", c'est un pur bonheur mes enfants ! On y trouve quelques citations de certains "Tles" dont un George qui manie avec grâce l'art de la contradiction Cool

Les anecdotes liant les Beatles à la drogue et à la communauté hippie y sont bien sûr retranscrites, de l'expérience LSD au passage de George au Haight Ashbury...

Coyote
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
MuMu Longlegs



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2001
Localisation: la ruelle en sens interdit, face au chantier...

MessagePosté le: Jeu Déc 30, 2004 11:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste un mot pour vous dire que prochainement, vous lirez une interview formidable de quelqu'un qui était au PREMIER concert des Beatles à l'Olympia - celui qui a été enregistré pour Musicorama - et et qui a quelques anecdotes gratinées à ce sujet.

Faut juste que je trouve le temps de l'interviewer...

MuMu - le Guy Lux de Lucy
_________________
Comme aurait pu dire le pisse-froid au peine-à-jouir : "Faites la moue, pas la gueule." - MuMu, penseur d'occase
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Déc 31, 2004 1:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non ?

Ne me dis pas...

Tout de même pas Richard Lester ??? Rolling Eyes


Filou - le Luxy de Guy Luc
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Jan 30, 2005 7:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

MuMu Longlegs a écrit:
Juste un mot pour vous dire que prochainement, vous lirez une interview formidable de quelqu'un qui était au PREMIER concert des Beatles à l'Olympia...

Je retombe sur ce véritable "scoop" et je me demande si on a une chance que ça voit le jour avant... 2006 ? Rolling Eyes

Bon, apparemment, le Mu a d'autres chats à fouetter

Mais dès qu'il a une main de libre, qu'il n'hésite pas à prendre le micro et nous faire profiter de ce witness qui devrait enfin faire toute la vérité sur cette fameuse série de concerts. Et surtout ce fameux soir de la première ???

Enfin, on devrait savoir si la mathilde avait raison sur la déculottée des Tles face à "la poubelle pour aller danser"



Filou - fouetteur de chattes aussi à l'okazion
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rockingcloud



Inscrit le: 02 Aoû 2004
Messages: 1811
Localisation: On the hill

MessagePosté le: Lun Jan 31, 2005 9:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

MuMu Longlegs a écrit:
PREMIER concert des Beatles à l'Olympia - celui qui a été enregistré pour Musicorama
MuMu - le Guy Lux de Lucy


Hello!

Cet enregistrement ce trouve t-il facilement ?

A++++
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MuMu Longlegs



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2001
Localisation: la ruelle en sens interdit, face au chantier...

MessagePosté le: Lun Jan 31, 2005 11:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hello !

Puisqu'on reparle de ça... En fait, l'interview du bonhomme est reportée à une date ultérieure car il a eu un très sérieux problème de santé, avec hospitalisation, etc.
J'attends des news de sa part pour réaliser l'entretien.
Concernant l'enregistrement du "Musicorama", je n'en sais rien !
La bande doit exister quelque part, mais il vaut mieux s'adresser aux spécialistes de ce genre de perles (clin d'oeil en direction des Claude Nine, Filou et autres) Wink

A pluche !

MuMu - posteur express
_________________
Comme aurait pu dire le pisse-froid au peine-à-jouir : "Faites la moue, pas la gueule." - MuMu, penseur d'occase
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Fév 06, 2005 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon ben, c'est bien dommage pour ton pote. Tu nous tiens au courant ?

Enfin, d'après ce que j'avais compris, il confirmait que, lui et ses potes étaient bien venus dès le 1er soir à l'Olympia pour voir les Tles et non Trini et son maxwell Hammer ni Sylvie pour aller danser. Et que c'était bien le boxon en attendant l'arrivée de Fabs sur scène...

Sinon, pour son Musicorama, Europe 1 a enregistré et diffusé la soirée du 16 janvier avec :
- If I Had A Hammer (Trini Ropez)
- Robert Marcy (commentaires)
- From Me To You
- This Boy
- I Want To Hold Your Hand
- She Loves You
- Twist And Shout
- Robert Marcy Again (commentaires)

France Inter, lui aussi a retransmis à l'époque les titres suivants :
- From Me To You
- I Saw Her Standing There
- This Boy introduction
- Twist And Shout - From Me To You instrumental
- Long Tall Sally - From Me To You instrumental

Ces enregistrements ont également fait l'objet de redifusions à diverses occasions (comémorations...)

Enfin, on peut trouver tout ça sur des trucs de voisins du style :





Plus d'infos dans le dossier de Claude sur l'Olympia :
http://www.lucyintheweb.org/vie-oeuvre/olympia/medias.php

et : http://www.lucyintheweb.org/vie-oeuvre/olympia/home.php

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Lun Fév 07, 2005 1:38 pm    Sujet du message: Mon voisin Répondre en citant

C'est marrant Filou (AH AH AH AH AH !!!!!), mon voisin vient précisément de s'acheter celui là vendredi dernier. Enfin pas ce vendredi là mais celui d'avant.




Comment le sais-je (Gainsbourg) ?
Bah je revenais des courses avec le cd Star Ac (en Import de la Plaine St Denis) que Dutajel conseille d'acheter dans un sujet consacré à la musique classique ailleurs sur le forum. Bref, mon voisin se tenait devant chez moi car il vérifiait la couleur de la porte de ma maison (mon voisin est daltonien)... Vlà ti pas qu'il fait tomber une poche en papier... pan, dans une flaque d'eau (oh mon Dieu oui il ne fait que pleuvoir en irlande, ne venez pas, jamais). Bref, c'était cette image que tu viens de poster, j'en reviens pas.

Heureusement pour moi mon voisin, en plus d'etre daltonien, est sourd. Je l'entends pratiquer le francais avec ces "Et maintenant (et maintenant), une chanson (une chanson) qui s'appelle (ki sapel)...".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com