|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Coups de coeur
  Sujet : Nilsson Spécial : le coin des amis d'Harry
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 41, 42, 43 ... 54, 55, 56  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Juin 11, 2013 2:05 pm    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Ah oui, je dois dire que c'est assez surprenant, cet enthousiasme général Shocked

Surprenant et réconfortant à la fois. Ca montre que les choses ont un peu évolué en France et que le message finit par passer des quelques passionnés du départ à un public plus large. Ceux qui avaient la curiosité de poser une oreille sur cet artiste peu commun, n'hésitant pas à aller au-delà de ce que véhiculent généralement les médias sur le bonhomme et des titres à succès qu'évoquait Max.

Je pense qu'on n'est pas au bout de nos surprises avec la sortie de cette box. Bien plus qu'on n'aurait pu imaginer. Et les réactions enthousiastes que tu dévoiles tendent à montrer que cera sûrement l'une des bonnes surprises de l'année pour de nombreux amateurs... y compris dans notre beau pays. Je peux te dire que ça fait chaud au coeur. J'avais quelques doutes à ce sujet, je ne te le cache pas.

Merci Yazid pour ces premières réactions. Ca doit te motiver aussi sur ce projet, non ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 3:00 am    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Quelques extraits du clip de présentation de la box histoire de voir ça de plus près.

A commencer par ce fameux petit livret bleu qui est du plus bel effet vu comme ça.





Ça rend pas mal comme ça, non ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 7:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui, autant j'aimerais en savoir plus sur ce petit livret, autant je me réserve la surprise pour l'arrivée de la boîte.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yazid



Inscrit le: 22 Mai 2005
Messages: 697
Localisation: Fontenay sous Bois

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 10:28 am    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Filou a écrit:
Ah oui, je dois dire que c'est assez surprenant, cet enthousiasme général Shocked

Je ne suis pas étonné de ces réactions de la presse pour un artiste totalement inconnu chez nous mais culte par ailleurs. La sortie de ce volumineux coffret donnera lieu à plusieurs grands articles et émissions radio mais je pense que je donnerai sûrement plus de coffrets gratos à la presse qu'on en aura de réellement vendus Sad On le sait d'avance...

YM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 1:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ah ah, marrant Yazid (enfin marrant...).
Je me faisais la même réflexion à la lecture de certains retours.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2013 8:24 am    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Ben c'est déjà pas mal si on va en parler un peu dans les médias et presse spécialisée.
Ce n'est pas tous les jours où on va avoir un article sur Harry Nilsson, surtout en France.

Si c'est l'okaz pour donner un coup de projecteur sur un artiste culte pour certains, et totalement inconnu pour d'autres, comme tu dis, Yazid, c'est déjà une bonne chose. Et quand on voit des réactions comme celles-ci, je trouve que c'est déjà pas mal :

Yazid a écrit:
Rock & Folk :
"Hello Yaz,
Je suis ultra-fan ! Je peux faire une page, si tu veux.
Tu crois qu'il est possible de le recevoir ? On fait ça pour le numéro du 15 juillet ou du 15 août ?
"

Muziq :
"Génial ! On avait justement prévu un dossier pour Muziq."


Je me souviens que Muziq a fait un article dernièrement sur les morceaux obscurs de McCartney mais qui valent le détour. L'intérêt sur Nilsson va un peu dans le même sens. Après, que ça déclenche des ventes faramineuses, faut pas exagérer, c'est clair. Mais ça peut être un bon truc pour susciter un intérêt et une curiosité qui peut être un bon début. En France déjà, s'entend.

Perso, je trouve que l'intérêt, et ce qui m'a attiré en premier, c'est le bonhomme d'abord. Sacré personnage. Son histoire incroyable ...qui mériterait largement un biobic, et ça se voit sur le doc Who Is Harry Nilsson .... Le gars qui a tout pour être une star (voix exceptionnelle, compositeur hors-paire, sens mélodique, arrangeur, etc...) et qui sabote lui-même sa carrière parce qu'il ne veut pas rentrer dans le système (pas de scène, foirer volontairement la suite de son album à succès, bousiller sa voix - qui était son atout majeur et admirée de tous - en abusant de ...la vie). Ce n'est pas étonnant s'il s'entendait bien avec John et Ringo. Des grands malades qui sont prêts à tout pour déconner, pour faire rire les potes (Keith Moon et autres fou-furieux)... Mais après, faut payer le prix. Et il l'a payé.

Pour moi, c'est tout ça, Nilsson. Et tout ça avec évidemment cette BO sublime qui jalonne chaque étape de sa vie. Avec à chaque fois, le besoin de surprendre, de ne pas être là où on l'attend. Alors, forcément ça dérange certains, et ça en intrigue les autres. D'où cette dualité et les gens qui peuvent être partagés à son sujet.

Une vie et une carrière qui sont tout sauf monotones. Tout sauf monocordes. Pour un gars qui avait plus d'une corde à son arc, et trois octaves et demi à ses cordes vocales, c'est un peu la moindre des choses, non ? Wink




Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yazid



Inscrit le: 22 Mai 2005
Messages: 697
Localisation: Fontenay sous Bois

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2013 3:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors que deux journalistes d'un même grand quotidien voulaient le coffret, j'ai été obligé de leur dire que je n'allais pas en donner deux à chaque média. Voici la réponse de l'un d'entre eux qui prouve sa connaissance pointue du sujet :

"C'est bon pour moi, j'ai déjà tout, avec plus de matériel inédit que ce qui est proposé, et l'intégralité des musiques de films (qui ici ont l'air tronquée d'après ce que j'ai vu sur Amazon) donc priorité à mon collègue.
Pour info Flash Harry, dernier album de Nilsson (pas sorti chez RCA) sera réédité mi-août et il manque toujours la BO de Popeye.
"

YM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Juin 14, 2013 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est pas faux. En même temps, logique puisque c'est "que" ce qui est sorti sur RCA.
Harry ayant quitté RCA juste après l'album Knnillssonn en 1977, c'est sur Mercury qu'il a sorti le suivant et dernier album : Flash Harry
Album mal aimé et sorti à l'époque (1980) uniquement dans quelques pays (mais pas aux US), cela explique d'autant plus pourquoi les fans attendaient sa sortie en CD qui a été longue à venir. Très longue. Trop (?) longue.

Perso, je ne suis pas fan de Flash Harry qui est surtout mal produit et qui laisse sur sa faim (ou fin, au choix). Pour moi, son dernier vrai album, c'est justement Knnillssonn où on retrouve le Nilsson qu'on avait perdu un peu ...en même temps que lui sa voix. L'un de mes albums préférés, c'est dire. Et aussi celui d'Harry d'ailleurs.
Mais là encore, pas de bol, Elvis choisit de mourir juste cette année-là (sic). Et comme il est aussi sur RCA, la maison de disques concentre tous ses efforts de promo sur Elvis plutôt que sur l'album d'Harry. C'est dire qu'il avait bien les boules, le pote Harry Cool


Pour la BO de Popeye, le hic, c'est qu'il ne chante pas dessus. Il existe des démos avec sa voix mais, sur la BO, ce sont les interprètes du films qui chantent ses compositions. Donc intérêt limité aussi. Sauf s'il y a les bonus avec la voix d'Harry.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Juin 15, 2013 5:58 pm    Sujet du message: Flash Harry enfin réédité en CD et vinyle Répondre en citant

Yazid a écrit:

"Pour info Flash Harry, dernier album de Nilsson (pas sorti chez RCA) sera réédité mi-août et il manque toujours la BO de Popeye."

Même qu'il sort aussi en vinyle. Le tout annoncé pour le 13 août 2013.
Il s'agit du 16ème et dernier album officiel d'Harry Nilsson.

Dans la tracklist originale, on note le titre Old Dirt Road co-écrite par Lennon/Nilsson en 1974,
seule et unique collaboration que l'on retrouvera à l'époque dans le Walls & Bridges de Lennon.

Ici, dans les bonus du CD, on a une version alternative du titre.
A mon avis rien d'exceptionnel car probablement la même prise mais avec juste les chœurs en moins
et moins d'instru aussi, moins d'overdub... une prod moins lourde du coup. C'était déjà dispo par ailleurs.
Donc moyen si c'est juste cela. Enfin, faut voir qu'on aura au final.

Une autre curiosité, c'est le premier morceau interprété par Eric Idle des Monty Python.
Très sympa. On la retrouvera d'ailleurs dans le doc sur Harry sorti il y a quelques années.
Harry lui rend la pareil en reprenant à son compte son Bright Side Of Life tiré du film La Vie De Brian.

Au final, une seule véritable compo d'Harry qu'il signe seul. Avec des collaborations avec ses potes
comme Ringo ou Van Dyke Parks, c'est plutôt un album collectif qu'un "vrai" dernier album d'Harry Nilsson.




FLASH HARRY Release Date Announced:
CD (with Bonus Tracks) & Limited Edition Vinyl


It's been 33 years since it first came out, but on August 13th Varese Sarabande Records will re-release Harry Nilsson's final album, Flash Harry, for the very first time on compact disc.
Originally issued on Mercury Records in 1980 (only overseas, never in the United States), the CD version will include four bonus tracks - "Old Dirt Road (alt. version)," "Feet," "Leave The Rest To Molly" and "She Drifted Away." The last three being previously unreleased outtakes from the sessions - which took place at Cherokee Studios in Los Angeles, and featured Lowell George, Fred Tackett and Bill Payne (all of Little Feat), Ringo Starr, Van Dyke Parks, Jim Keltner, Jim Gordon, Klaus Voormann, Dr. John, Donald "Duck" Dunn and others.
The album (save the opening track - a demo created independently by Monty Python's Eric Idle) was produced by Steve Cropper and Bruce Robb. Plans are to include an eight page booklet, with additional liner notes by Jerry McCulley. There will also be a vinyl version of Flash Harry (limited to 2,500 units) that will replicate the original 1980 LP's track listing (no bonuses) and artwork, including Derek Taylor's original liner notes.



Flash Harry was the 16th and final album released by Harry Nilsson. Originally issued only on vinyl in the U.K. and Japan. The album features Nilsson's own recording of "Old Dirt Road", co-written and performed with John Lennon on Lennon's album Walls and Bridges (1974), Lennon's last album of original songs before his six year hiatus. Other song collaborators include Lowell George, Van Dyke Parks and Ringo Starr. The title track “Harry” is performed by Eric Idle and Charlie Dore. The CD also includes three previously unreleased songs and an alternate version of "Old Dirt Road."
The Flash Harry CD booklet features new commentary by Nilsson collaborators and friends, including Eric Idle, Van Dyke Parks, Jim Keltner and Rick Christian. The album was produced by famed guitarist Steve Cropper (best known as the guitarist of the Stax Records house band, Booker T. & the M.G.'s)

CD & VINYL TRACK LIST
1 Harry - by Eric Idle and Charlie Dore (Eric Idle)
2 Cheek To Cheek (Lowell George/Van Dyke Parks/Martin Fydor Kibbee)
3 Best Move (Harry Nilsson/Van Dyke Parks/Michael Hazlewood)
4 Old Dirt Road (John Lennon/Harry Nilsson)
5 I Don’t Need You (Rick L. Christian)
6 Rain (Harry Nilsson)
7 I’ve Got It! (Harry Nilsson/Perry Botkin, Jr.)
8 It’s So Easy (Harry Nilsson/Paul Stallworth)
9 How Long Can Disco On (Harry Nilsson/Ringo Starr)
10 Bright Side Of Life (Eric Idle)

CD BONUS TRACKS
11 Old Dirt Road (alt. version) (John Lennon/Harry Nilsson)
12 Feet (Danny Kortchmar) - Previously Unreleased
13 Leave The Rest To Molly (Allen Toussaint) - Previously Unreleased
14 She Drifted Away (John Lawrence Agostino) - Previously Unreleased



Le même en fabrication "maison" par nos amis de Fortheloveofharrynilsson.
Déjà, rien que cette pochette bidouillée pour l'okaz est sympa. Le contenu l'est aussi.



Harry's last album. After what should have been his 'comeback' record, Knnillssonn, tanked in 1977, Harry blamed RCA and began maneuvering to leave his longtime label. He did... recording Flash Harry for Mercury Records, who inexplicably released it only overseas, never in the US.
Musically, it's not unlike some of Harry's mid-70s work, with somewhat groovier results. Not surprising, since that's about the time when Nilsson routinely began releasing his live-in-the-studio jams. Flash Harry's performances, however, lack the genes of his best pop work (with only one song solely written by Harry) and the dubbed singers are a sometimes cool, but sometimes questionable touch of disco/soul.

Much of the reason why late period Nilsson is interesting is because of his creative willingness to mesh ideas on the fly. Flash Harry's production, by Steve Cropper & Bruce Robb, is well-executed (and well-edited, as the raw tapes below confirm)... slick in spots, but Harry kind of needed that.
The additional production ideas sound like Harry's, or a collective's, not something stuck on post-session, which is good. And Harry's voice is strong and emotive, though hardly multi-layered or finely nuanced. Nilsson still had a few tricks up his shiny new robe's sleeves, however, and he opened the album with "Harry," a tongue-in-cheek theme song created by Monty Python's Eric Idle. He ended the album with an Idle/Python cover, "Bright Side Of Life." Harry revived John Lennon's "Old Dirt Road" and scored on the softly heartbreaking, "I Don't Need You."

In fact, except for the rather tasteless delivery and subject matter of "I've Got It!," Flash Harry is an enjoyable LP. The music floats from reggae to Mexicali, MOR to studio grooves, and nearly all are somewhat uncharacteristic of Nilsson's past catalog. Harry's creativity was in high gear at this time, too, concurrently scoring Popeye and a stage musical, Zapata (no doubt, an influence on these sessions). But... John Lennon's 1980 murder really did a number on Harry - who dedicated the rest of his life as an advocate for handgun control. Though he lived another 14 years and was involved in many musical side projects, Harry Nilsson never released another album after Flash Harry.


http://fortheloveofharrynilsson.blogspot.fr/2013/05/flash-harry-release-date-announced-cd.html

http://www.varesesarabande.com/servlet/the-1111/Harry-Nilsson-cln--Flash-Harry/Detail




Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Juin 19, 2013 11:15 pm    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Et à propos de vinyles...

J'ai vu que quelques-uns des albums (hélas, très très peu) les plus emblématiques d'Harry Nilsson sont sortis récemment en pressage vinyle 180g pour audiophiles. En voila, une belle initiative.




Une collection éditée sous le sigle Music On Vinyl

Son of Schmilsson is probably the weirdest record to reach number 12 in the charts and go Gold in the history of music. This incredibly schizoid record is the finest work of Harry Nilsson and contains a fantastic set of tracks that illustrate an enormous talented musician who never walks the same musical path twice.

The album is so full with song parodies, seemingly straight piano ballads, vulgar hard rock, lovely love songs and a cheerful sing-along that makes the whole a sheer perversity. Admittedly, Son of Schmilssonis all but an easy album to listen to but if you appreciate Nilsson's weird sense of humor in combination with his superb musicality, it is obvious that this album cannot be overlooked!

• 180 gram audiophile vinyl
• Including printed innersleeves
• Gatefold sleeve
• First 1.000 copies will contain the original 60x90cm poster


http://www.musiconvinyl.com/releases/Nilsson,_Harry/Son_Of_Schmilsson





Harry Nilsson could be one of the more neglected but great singer-songwriters of the 20th century.
John Lennon & Paul McCartney both named him as their favourite American singer in a 1968 press conference. The Monkees, Fred Astaire, the Yardbirds, and later artists such as Aimee Mann and Mariah Carey recorded his songs. But ask the average Joe about him, and they probably won't know that he was the man behind classics such as 'Everybody's Talkin', 'One' and 'Without You'.

Harry had a taste for Tin Pan Alley songs & McCartney-esque melodies, but his impish wit and impressive vocal range give his songs an extra dimension. Nilsson Schmilsson was his third album and contains his biggest hit 'Without You', along with other classics such as the faux-tropical song 'Coconut' and the bluesy 'Early In The Morning'.

This album is more accessible and cohesive than any of his other albums and received a number of Grammy nominations on its 1971 release, yet it still manages to keep the mischievous and slightly off-kilter humour.
Available on Music On Vinyl with its original artwork!

• 180 grams audiophile vinyl
• Includes free poster


http://musiconvinyl.com/releases/Nilsson,_Harry/Nilsson_Schmilsson




Deux critiques pour chacun de ces albums fort bien écrites histoire d'en savoir un peu plus :

Son of Schmilsson is my favorite Harry Nilsson album, right in front of Nilsson Sings Newman and Harry, because it succeeds on an amazing number of levels. It successfully spoofs Nilsson Schmilsson, his critically-acclaimed best-seller, and manages to be hilarious, endearing, and incredibly emotional all at the same time. Son of Schmilsson manages to jump genres more easily than Harry, provide more humor than Pandemonium Shadow Show, and contain more sadness than Aerial Ballet. It’s a shame it’s so terribly misunderstood by so many people.

Critics didn’t understand the album because they expected a true follow-up to Nilsson Schmilsson. You know – something tame and playful. But with so many resources at his disposal, Harry Nilsson wasn’t about to go ahead and repeat himself. So he marched into the studio and made one of the wildest records ever to make it to number 12 on the Billboard charts.
“Remember (Christmas)” is a relatively pretty ballad that gets prettier every time I hear it, with a minute-long coda that manages to be both the most beautiful piece of music on the album and one of the things that sets Son of Schmilsson apart from Nilsson Schmilsson. The latter is a strictly-produced work aimed at success, while the former is an organic, inspired work of art.

Although Harry says “See you next album, Richard” (in reference to the album’s producer, Richard Perry), he would never work with Richard again, choosing instead to record a record of standards, which would prove to be a poor commercial decision. Harry Nilsson never again made an album as good as Son of Schmilsson, and he never regained his fame.

But you know what? That’s probably what he wanted.


http://radiotowersandmachines.wordpress.com/2011/04/15/harry-nilsson-son-of-schmilsson-1972

http://radiotowersandmachines.wordpress.com/2011/04/11/harry-nilsson-nilsson-schmilsson-1971




Je ne sais pas si, avec la box à venir, des pressages vinyles sont prévus ?
C'est une bonne question, Yazid, non ?

Filou


Dernière édition par Filou le Sam Juin 22, 2013 5:05 pm; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2013 8:45 am    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Petit flashback.

Un encart publicitaire de RCA utilisant la citation de John (suivi par Paul) proclamant, lors de la conférence de presse pour annoncer la création d'Apple (14 mai 1968), que Nilsson était son "favorite american musical group", "favorite american singer", favorite tout, quoi Laughing








La pochette de l'album qui a fait sa "révolution" dans la tête de John en plein White Album ...qu'il écoutait en boucle, parait-il, en cette époque de 1968 où Derek Taylor a eu la bonne idée d'en commander plusieurs dizaines pour distribuer à ses amis et leur faire partager son coup de cœur du moment. Oui, il était comme ça, le Derek.



Un petit montage-maison très bien fait avec tout plein de références autour de cette pochette kitschissime à souhait.



Une image qui aurait d'ailleurs pu parfaitement servir à la "promo" de la box anthologie qui va sortir, puisqu'elle comporte un peu tous les ingrédients visuels du catalogue de RCA sur Nilsson. Enfin, je dis ça, je dis rien... Mais perso, je l'aime bien cette première pochette de Pandemomium.

Filou


Dernière édition par Filou le Ven Sep 06, 2013 8:20 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2013 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui bien d'accord avec toi Filou.

Je vois même l'apparition d'un petit pussycat en bas à gauche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yazid



Inscrit le: 22 Mai 2005
Messages: 697
Localisation: Fontenay sous Bois

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2013 3:34 pm    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Filou a écrit:

Je ne sais pas si, avec la box à venir, des pressages vinyles sont prévus ?
C'est une bonne question, Yazid, non ?

On ne m'a rien dit à ce sujet.

YM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Juin 23, 2013 6:21 pm    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Bon ben tant pis. Ca sera pour une prochaine fois peut-être.
Merci Yazid. Tiens-nous au jus si tu en sais plus.

maxime a écrit:

Je vois même l'apparition d'un petit pussycat en bas à gauche.

Ah oui, c'est vrai. Le chat noir ? Je ne sais pas si c'est vraiment en rapport.
Pour l'album Pussy Cats, il y a d'autres références ...comme ces deux cubes que l'on retrouve sur la pochette de l'album.




Une allusion explicite en forme de rébus : D + rug + S = DRUGS

Rug étant le mot anglais pour un "petit tapis" ...you see ? Wink

Dans le remake, on a la même chose mais avec une chaussure de sport, une tennis... (?)
Cela doit avoir un rapport en anglais avec "caoutchouc" ou un truc du style ?
Un peu comme Rubber Soul, par exemple ? Cool

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Juin 23, 2013 6:45 pm    Sujet du message: Re: The RCA Albums Collection Répondre en citant

Et, pour en revenir à la box de l'intégrale RCA, je suis tombé sur une page sympathique qui passe en revue tous les albums précédant Son Of Schmilsson. Une page distribuée par RCA en avril 72 aux disquaires pour faire connaître un peu mieux les premiers albums d'Harry suite au succès fulgurant de Schmilsson et sa ribambelle de récompenses récoltées dans le sillon de Without You.

Cette page présente donc les six premiers albums (Six of the best) du catalogue RCA - y compris Nilsson Schmilsson - histoire de mettre en valeur leur poulain, et montrer à ceux qui l'ont connu avec Schmilsson, qu'il a un sacré matos à son actif, le bon vieil Harry.

Aujourd'hui, cette page est bien de circonstance, non ?





Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 41, 42, 43 ... 54, 55, 56  Suivante
Page 42 sur 56


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com