|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Coups de coeur
  Sujet : Les Stooges ou les Doors ??
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Juin 04, 2010 10:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Don Everly a écrit:
Je me rappelle que quelqu'un (qui ?? Densmore, Krieger...) disait : "Pfff, le film de OS...Jim passait parfois six mois sans toucher à la drogue, le film ne le montre bien sur pas du tout..." (ou quelque chose de semblable)

Tiens, à propos de Densmore...

Il y avait une émission aujourd'hui sur France-Inter où on causait du film-docu.
Et aussi, une brève interview de John Densmore probablement faite à l'occasion de l'avant-première de mardi dernier. Il parle notamment de la première fois où il a rencontré Morrison et de son extrême timidité qui ne laissait rien présager de bon Cool

A ce moment, il s'est dit : "c'est pas lui le nouveau Mick Jagger" Laughing

Après il a révisé son avis en voyant les poèmes qu'il avait déjà écrit et tout l'univers qu'il trimballait avec lui. Il en parle avec beaucoup d'affection et sincérité.

Très intéressant ce gars qui est souvent considéré comme le plus "intègre" du groupe. Et probablement aussi le plus proche de l'esprit de Jim et le plus respectueux de sa mémoire et de ce qui est fait de sa musique. Quand on l'écoute, tout ça est tout à fait limpide.

Je vous laisse réécouter ça.

John Densmore
"When You're Strange" du réalisateur Tom DiCillo sortira le 9 juin. John Densmore est le batteur de The Doors.
A l'origine, il y a "Les portes de la perception", le livre d'Aldous Huxley sur son expérience de la mescaline et d'autres drogues hallucinogènes. La citation de William Blake, qui lui a fourni le titre de ce livre, inspira également Jim Morrison et Ray Manzarek pour le nom du groupe - The Doors - qu'ils fondèrent en 1965 à Venice Beach avec John Densmore et Robby Krieger. Ils allaient devenir l'un des groupes les plus importants et les plus influents du rock américain.



http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/onauratoutvu


Sinon, dans l'émission, ils en profitent aussi pour parler des biopics qui ont marqué les esprits. Celui de Johnny Cash notamment mais aussi le Honkytonk Man et le Bird de Clint Eastwood sur Charlie Parker.

Et, puisqu'on y est, je rajouterais volontiers une superbe film qui m'a bien marqué dans ma jeunesse, c'est Round Midnight de Tavernier avec l'incroyable saxophoniste Dexter Gordon qui joue son propre rôle... ou presque (inspiré surtout de la vie de Lester Young)



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zug



Inscrit le: 02 Oct 2004
Messages: 3335
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juin 09, 2010 7:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.lejdd.fr/Culture/Musique/Actualite/Densmore-Les-Doors-etaient-la-face-sombre-de-l-Amerique-199014/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Juin 10, 2010 3:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sympa l'itw de Densmore.

Finalement, tu vois qu'il en pense plutôt du bien du Oliver Stone ?


Le portrait qu'il donne du groupe et des relations entre ses membres est-il fidèle?
C'est en tout cas le plus proche de la vérité, oui.

Meilleur que celui dressé par Oliver Stone?
Les deux films sont une addition, celui de DiCillo n'est pas une réponse ultime. Oliver Stone a fait un film sur un artiste tourmenté. Ce qui me va.
When You're Strange l'est aussi en partie, le portrait d'une sorte de Dyonisos, mais il montre aussi le groupe dans son ensemble, à une époque ou la guerre du Vietnam et les assassinats politiques faisaient rage.
Il montre comment nous fonctionnions tous les quatre, comment nous avions besoin les uns des autres. C'est un film sur les Doors, j'aime ça.


Pour l'avoir vu hier, je le trouve très bien. Forcément, c'est un peu plus fidèle puisque c'est un doc avec des "vraies" images, du "vrai" son... et le tout validé par les membres du groupe. Mais il reste très accès sur le personnage de Jim et tout ce qui va avec, y compris la drogue, l'alcool, le goût de la provoc, le mal-être... L'aspect "timide" dont tu parlais était surtout au début. Mais très vite, il s'est transformé au sein du groupe et surtout sur scène face à un public avec lequel il jouait de plus en plus et qu'il entrainait dans ses excès les plus extravagants.

Mais l'ensemble est très bien foutu et on a un beau "cocktail" d'images et de musique sur scène mais aussi en studio (que je ne connaissais pas) qui donne une bonne idée du travail du groupe, comme le dit Densmore.
Au final un montage hyper soigné qui nous montre l'envers du décor même si ça reste sans grande surprise. Le tout mélé à des images d'actu de l'époque (politique, Vietnam...) et d'images d'archives pour certaines inédites. Par contre,je trouve que la narration (Johnny Depp pour rappel) prend peut-être un peu trop de place et j'aurais bien aimé qu'on laisse parler un peu plus les images qui se suffisent souvent à elles-mêmes. Et puis, la musique, surtout la musique...

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Juin 14, 2010 9:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah si, un autre truc que je ne savais pas (mais sûrement Don oui Cool ) c'est que Jim était fan d'Elvis. Je sais, c'est pas vraiment une surprise puisque, à cette époque, qui ne l'était pas (Paul, John, Jimi...).

Par contre, ce qui m'a plus étonné, c'est qu'ensuite, son modèle, c'était ... Sinatra Shocked

Enfin, je sais pas vous, mais je trouve qu'entre Jim et franky, y a un monde, non ???

Enfin, je me doute ce que va me rétorquer l'ami Don mais j'imaginais d'autres modèles pour notre Big Jim. Pas que je veuille minimiser l'influence de ce bon Franky mais tout de même...
Entouka, un doc que je conseille vivement et que devrait donc apprécier Don rien que pour ça Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Lun Juin 14, 2010 12:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Héhé ! J'étais au courant, bien sur ! Cool

Jim était comme Oscar Wilde en somme, il avait des gouts très simples, il n'aimait que le meilleur ! Cool (et Frank et Elvis, niveau vocaliste américain, c'est le meilleur !)
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Juin 16, 2010 2:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non mais c'est pas au niveau "meilleur" que ça m'étonne.
C'est au niveau attitude, état d'esprit... tu vois ?

Autant Elvis a représenté, à une époque, le rebel, le rocker, tout ça... Autant, Franky, c'était tout de même autre chose, non ?

Et de la part de Jim, je pensais qu'il y avait d'autres modèles plus proche de son image à lui.


D'ailleurs, en voyant le dos, on se rend bien compte qu'il y avait une personnage avec un énorme charisme qui écrasait le groupe. Plus comme un Mick Jagger qu'un autre chanteur d'un groupe comme les Who ou d'autres groupes qui ont laissé une trace dans l'histoire. Et encore, même Jagger n'avait pas p'tet pas cette capacité de monopoliser l'attention du public sur lui et d'en faire pratiquement ce qu'il voulait, non ?
Ce besoin de provoc à tout prix transparait incroyablement dans le doc.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Mer Juin 16, 2010 6:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Détrompe toi, mon filou !

Nick Cohn et Guy Pellaert l'avaient très bien compris, et dans ce livre d'images :




La première "Rock Star" a avoir droit à son illustration est :




Outre le fait que Frank fut la première idole des jeunes à faire hurler les jeunes filles (et humidifier leurs petites culottes... Embarassed ), à susciter des émeutes devant le Paramount de Newy York, il fut aussi la première vedette de son époque à vivre ouvertement en public sa vie de "rock star", sortant dans les lieus publics avec ses maitresses, buvant sans modération...Il affichait aussi ses opinions politiques de gauche bien avant Lennon, et fut traité de coco et de mafieux par la presse de Hearst, mettant son poing dans la figure de son édiorialiste Lee Mortimer, ce qui lui valut un procès qu'il a perdu...Puis aussi, et c'est moins glorieux, ses amitiés douteuses avec certains mafieux a contribuer à entretenir cette image de bad boy.

Donc Jim avait plusieurs raisons d'être fan de Sinatra, tout comme...Iggy Pop, grand fan de Sinatra et Presley lui aussi : Cool
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zug



Inscrit le: 02 Oct 2004
Messages: 3335
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juin 16, 2010 8:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aimer, admirer, ce n'est pas forcément singer et imiter....
C'est apporter quelque chose en plus...c'est là qu'on reconnait les grands...
Higelin , grand Fan de Trénet ...Pour autant, il ne fait pas du Charles Trénet..en tout cas, pas tout à fait...
Donc, je vois pas en quoi on ne peut pas admirer un artiste qui pratique la même discipline sans pour autant l'imiter ..En général, ceux qui imitent , ceux qui singent, genre Hugues Aufray avec Dylan , sont pas forcément les plus talentueux..Si les Beatles avaient passé leur temps à imiter Buddy Holly sans devenir eux même , les Beatles...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Juin 18, 2010 1:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non non, on ne parle bien-sûr pas d'imitation. Mais bien d'influence, de modèles...

C'est vrai que je ne connais pas bien mais, pour mois, Sinatra, c'est l'image du "propre sur lui". Peut-être à tort mais c'est celle que j'ai.
Quand Elvis chante en duo avec lui à la TV, pour moi, c'est le début de la fin. Il vend son âme au diable. Déjà que, avec un smoking, ça le fait pas trop...

Et j'ose même pas imaginer Morrison avec un smoking Cool

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Juin 18, 2010 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème, filou, c'est que seuls l' Amérique, l'Angleterre et l'Australie on connut "Young Frankie", nous en Europe, à la même époque, on avait quelqu'un d'autre qui faisait führer !

Donc quand nous avons pris connaissance de Frank Sinatra, c'était déjà un quadragénaire en costard ! Les français tout particulièrement ont du mal à imaginer qu'il a été jeune ! Laughing

Sinon Elvis, bah c'est plus compliqué que ça...il a chanté en smoking, certes, et ce n'est pas ce qu'il a fait de plus rock'n'roll ! Il l'a fait à la demande de son manager, et je connais quatres autres garçons qui ont également abandonné le cuir pour le costard (sans col) à la demande de leur manager ! Laughing
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sam



Inscrit le: 11 Avr 2010
Messages: 141

MessagePosté le: Ven Juin 18, 2010 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui ...D'accord a propos de Frank Sinatra, mais on oublie un peu vite Hank Williams, qui fut aussi une mega Star populaire a son époque, avant le grand "boom" Elvis Presley.
Et question rebellion, le gars se posait un peu là !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Sam Juin 19, 2010 12:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Evidemment, mais Hank, bien qu'il a popularisé la Country, n'a pas été un "évènement national" du même calibre que Frank ! Sinatramania, il n'y a que la Presleymania puis la Beatlemania par la suite qui soient comparables ! Wink
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com