|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Les Beatles et la France : Discussion avec l'auteur
  Sujet : d'apres vous ,cher Thierry....
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Jeu Juin 23, 2005 10:05 pm    Sujet du message: d'apres vous ,cher Thierry.... Répondre en citant

...Dieu a-t-il créé les Beatles?
ou
Les sixties et les Beatles n'ont-ils pu exister,finalement, que par une connotation mystique?
ou/et
Vous auriez,finalement ecrit ce livre,non pas simplement en tant que passionné mais aussi animé d'une nostalgie d'un temps ou,finalement vous avez cotoyé "un Paradis"..
Juste aussi pour se souvenir d'autres choses que de toutes les infos de 20h a notre epoque?
En Bref les Beatles et la France,ca ne pouvait marcher qu'a minima vu notre ideologie anti mystiscisme?
Et donc nous sommes en quete en 2005 de cette dimension quasi mystique des tles en ayant la sale impression que le paradis ,on l'a raté et perdu presque definitivement?
et/ou
Vous n'avez pas fait ce livre de maniere innocente,il y a un message sublimique derriere la demarche?

Voila mes simples et dernieres questions avant la conclusion de samedi.

Normalement avec 3h de yoga en position de lotus
3 mantras recités pendant 1h30
2 levitations
une quete sur la voie publique
Vous devriez avoir l'esprit assez concentré et libre pour pouvoir repondre a ces questiounettes..et surtout ne vous defiler pas car comme ont dit certains"--c pas les questions qui posent pb,c les reponses***
l'aspro se delivre sans ordonnance
Uncle de La Mirandiere D'Artimont,Comte de Papincourt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MuMu Longlegs



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2001
Localisation: la ruelle en sens interdit, face au chantier...

MessagePosté le: Jeu Juin 23, 2005 10:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, ça me rappelle une conversation assez récente avec le Gee, au cours de laquelle on évoquait le concours de circonstances qui a fait les Beatles : 4 personnalités, une alchimie, un contexte (rock'n roll + baby-boom+ progrès techniques dans les enregistrements + médias + George Martin etc etc)


et on se disait qu'il ne pouvait plus JAMAIS y avoir un phénomène équivalent aux Beatles, dans le domaine de la musique, parce que...



... en définitive...



... qu'on tienne un discours mystique ou pas..



... il fallait bien reconnaître que l'existence des "Beatles"..





... c'était purement et simplement un miracle

MuMu - Ordre du mérite fumeux et Docteur ès Pataphysqiue Approximative
_________________
Comme aurait pu dire le pisse-froid au peine-à-jouir : "Faites la moue, pas la gueule." - MuMu, penseur d'occase
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
l



Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 181

MessagePosté le: Jeu Juin 23, 2005 10:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

moi a mon humble avis ca pourrait peut etre refait mais surement dans un autre domaine que la pop.

Est je me suis toujours demandé si les beatles eux meme savait qu ils etaient peut etre guidé par une voie mystique ou peut etre dieu ou ki sais je ?

C vrai qu autant de talents sur une petite ville ouvriere du nord de l'angleterre, ca reste etonnant, plus les circonstances, le messages et l effet, qu ils ont apportés. Tout commes Dylan.

Ca donne à refelechir pendant de trés longues soirées d'alcooliques.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thierry L.



Inscrit le: 01 Juin 2005
Messages: 136
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Jeu Juin 23, 2005 11:23 pm    Sujet du message: Les Beatles, Dieu et nous Répondre en citant

A la question « pourquoi les Beatles » il faut répondre par « qu’est-ce que les Beatles ».
Un groupe de rock, musicalement aussi bon que 10.000 autres. Donc il faut chercher ailleurs. Le ailleurs, c’est la rencontre fortuite de 4 individualités qui conduit à une nouvelle équation : 1+1+1+1 = 1.000.000.000. Le miracle, pour reprendre le terme, est là. On ne saura jamais la force qui a conduit à la formation de ce cercle à quatre côtés.

Le hasard, sans doute. Une fois qu’ils se sont trouvés, tout était là pour que l’inévitable se produise. Trois talents vocaux au service de chacun, une énorme curiosité musicale que George Martin allait contribuer à faire éclore et qui allait crescendo (à un niveau jamais reproduit depuis, car on a réussi à faire pareil, et même mieux quelquefois, mais ce n’est pas ce qu’il faut faire, il faut faire AUTREMENT), un charisme du groupe, tout cela à un moment où toute une jeunesse issue de l’après guerre était réceptive au maximum.

Le rock and roll a été une explosion, de 1955 à 1958, mais vite canalisé par les âmes bien pensantes. En 1963, on attendait un nouveau messie, on en a eu quatre. Les Beatles ont été la réponse à tout cela, bien malgré eux d’ailleurs, car la folie de 1963 a rapidement pesée sur eux et c’est incompréhensible qu’ils n’aient pas complètement disjonctés, comprenant que l’arrêt des concerts en 1966 s’imposait. Malgré les apparences, ils pensaient encore être les Beatles mais tout cela leur avait été pris depuis longtemps par leur époque. Cela ne pouvait se passer que dans les années 1960, l’après-guerre était passé, on découvrait la modernité, la voiture, la télé, l’émancipation de la femme, des mots comme chômage et crise n’était pas dans le langage courant. Seule la bêtise humaine, omniprésente depuis que l’homme est homme, venait ternir cela, avec des guerres inutiles comme toutes les guerres. Comme pour dire « combattons cela aussi », John part en croisade sur le terrain et George en méditation intérieure.

La France a connu des années 1960 intenses, avec des différences par rapport à d’autres pays, mais l’explosion d’un fameux mois de mai en démontre l’intensité ici également.
Pour ma part, ces images 1955/1967 appartiennent heureusement au passé, heureusement car cela fait partie d’un patrimoine indestructible. Les voitures, les filles, les nouvelles technologies, et toujours et partout la musique, sont des icônes. Elvis a été le porte-drapeau des premières années, on a donné aux Beatles le relais. On ne connaîtra plus jamais cela, c’est normal, mais il faut bien dire que, depuis ces 2 phénomènes connus en 15 ans, on attend la suite sans trop y croire.
Ainsi soit-il.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Ven Juin 24, 2005 7:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Belle reponse
alors je vais plus loin.
les conflits sur les dates etc..qui ont eu lieu sur le forum,montrent que certain voudrait qu'il y ait une "seule" parole et entre autre la leur.
Mais au dela de leur demarche,legitime ds le fond,il apparait bien un bras de fer ou on sent bien une autre histoire que le temoignage precis.
Apotre me vient a l'esprit.
Comme si etre reconnu comme le "messager" des sixties revetait un importance majeure...
bon voila
a+
uj
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thierry L.



Inscrit le: 01 Juin 2005
Messages: 136
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Ven Juin 24, 2005 11:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La démarche historique et technique a été ma première. Cela a donné lieu à un livre sur l'oeuvre enregistrée par Gene Vincent. Je suis ravis d'avoir commencé par cela et ne le ferais plus jamais, sous cette forme. Car le fond est important, mais c'est la forme (textuelle comme visuelle) qui fait vivre un livre.

Le contexte me passionne bien plus que le fait de savoir si c'était en janvier ou en février. Pourquoi ce disque, comme cela et à ce moment, avec cette pochette, voilà les VRAIES questions, qui appellent une (des)réponse(s) totalement subjective(s).

Je laisse aux autres la prétention de détenir LA vérité. Halleluia. J'imagine bien la réaction de John ou George face à cela, l'image me plait assez.

Et puis même pour la Bible, il y en a eu 4 !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Ven Juin 24, 2005 11:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Thierry L. a écrit:
La démarche historique et technique a été ma première. Cela a donné lieu à un livre sur l'oeuvre enregistrée par Gene Vincent. Je suis ravis d'avoir commencé par cela et ne le ferais plus jamais, sous cette forme. Car le fond est important, mais c'est la forme (textuelle comme visuelle) qui fait vivre un livre.

Le contexte me passionne bien plus que le fait de savoir si c'était en janvier ou en février. Pourquoi ce disque, comme cela et à ce moment, avec cette pochette, voilà les VRAIES questions, qui appellent une (des)réponse(s) totalement subjective(s).

Je laisse aux autres la prétention de détenir LA vérité. Halleluia. J'imagine bien la réaction de John ou George face à cela, l'image me plait assez.

Et puis même pour la Bible, il y en a eu 4 !

haleluilla mes freres
ce detail me turlupinait
vous m'avez rassuré cher thierry
Le jour la date ne peuvent que satisfaire une demarche limitée mais tout a fait louable.
mais effectivement ne pas avoir en toile de fond la dimension magique,mystique(comme on veut l'appeler)
a mon avis c'est manger la moitié du gateau..
il y a eu une vague en ce temps la
un Tsunami d'un monde d'ailleurs..
Bon
bien
voilu
Uj Idea Question Exclamation
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Page 1 sur 1


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com